850 vues

Session budgétaire à Mont Roland. Yves Lamine Ciss opte pour la transparence et le dialogue



Yves Lamine Ciss

Yves Lamine Ciss opte pour la transparence et le dialogue

Dans sa gestion de la commune de Mont Rolland, le maire Yves Lamine Ciss semble opter pour la transparence, la concertation, le respect des textes réglementaires et des procédures.

En effet, il vient de faire  valider en réunion de session budgétaire,  le  compte administratif de l’exercice 2018, de  voter son  projet de budget 2020 en présence du nouveau sous-préfet de Pambal dont c’est la première sortie, de M. Thiaw responsable du district à l’inspection de l’éducation, des chefs  de villages, et des représentants des ASC.

Pour le maire Yves Lamine Ciss, « le budget a été élaboré de manière participative avec les populations, voté à l’unanimité avec  le quorum atteint,  et sera exécuté au  profit des administrés comme en atteste les fournitures scolaires déjà disponibles pour rendre possible le  OUBY TEY JANG TEY. »

Concernant les absences injustifiées  ou boycott de certains conseillers qui ne sont pas tous empêchés par l’âge, il dit que « la loi devrait s’appliquer à eux et qu’ils soient considérés comme  démissionnaires au besoin. »

Satisfait, sous-préfet de Pambal a salué en lui « l’opérateur économique », l’a vivement encouragé et félicité « pour son intérêt pour l’école et la collégialité de sa démarche » et s’est dit comme lui contre « une jeunesse paresseuse qui tend la main », selon les mots mêmes du maire Yves Lamine Ciss.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*