serigne - Serigne Babacar Sy Mansour sur la COVID-19 : «Qu’on fasse des offrandes, des prières et qu’on se taise»
Home A la une à Thiès Serigne Babacar Sy Mansour sur la COVID-19 : «Qu’on fasse des offrandes, des prières et qu’on se taise»
A la une à Thiès - 11 août 2020

Serigne Babacar Sy Mansour sur la COVID-19 : «Qu’on fasse des offrandes, des prières et qu’on se taise»

Serigne Babacar Sy dans une vidéo rendue publique appelle les populations de se remettre aux recommandations divines.

«J’ai dit que les autorités doivent parler avec les populations. Car, ce qui est là et qu’on dit que c’est une maladie ou une épidémie, ne l’est pas en réalité. Mais c’est une malédiction divine. Quand la maladie entrait dans le pays, on ne s’y attendait pas, elle a surpris tout le monde. Mais la volonté divine est comme ça», a déclaré le Khalife général des tidianes

 Il dit constater que «dans ce pays, il n’y a plus de repères ni d’autorités, il n’y a plus de leaders d’opinion. On ne fait plus rien pour Dieu dans ce bas monde. Ce qui importe maintenant, c’est l’argent. Donc poursuit-il,  il faut «Qu’on fasse des offrandes, des prières et qu’on se taise»

Le guide religieux demande à l’Etat de faire sa communication sur la pandémie en wolof.  «Quand l’Etat parle aussi de la maladie, il faut le faire en wolof. Parce que les discours se font en français et beaucoup d’entre nous ne comprennent pas la langue française. Chacun d’entre nous aussi a sa part de vérité. Moi, je ne suis pas là pour faire partir un gouvernement, je ne suis pas contre le pouvoir ou qui que ce soit. Je ne fais pas de la politique et je ne le ferai jamais. Mais quand on fait partie de quelque chose qui concerne tout le monde, il faut le faire dans la place publique ou étaler cela au grand jour».

Aussi le khalife général des Tidianes  a demandé aux autorités Etatiques de lever le doute sur cette sitituation «C’est l’Etat qui est à la tête, donc il faut qu’il parle aux gens pour qu’ils comprennent ce qui se passe. C’est à l’Etat aussi de sécuriser les gens. On n’a pas les moyens ni médicaments, donc il faut essayer de se sauver. Les gens aussi doivent porter le masque, parce que c’est ce qui permet de se protéger ou de se sauver de ce mal. Il faut porter le masque», recommande-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Thiès MICRO TROTTOIR Wadial Décembre Ak Coronabi au marché central de Thiès

Thiès MICRO TROTTOIR Wadial Decembre Ak Coronabi au marché central de Thi&eg…