Sébikotane: des impactés du Ter interpellés par la gendarmerie

Société

Les impactés de la deuxième phase du Train Express Régional (Ter) à Sébikotane se sont opposés au démarrage des travaux. Ils réclament une indemnisation de l’agence pour la promotion des investissements et grands travaux (APIX). En effet, dimanche soir, à hauteur de Sébikotane, dans le département de Rufisque, ils ont bloqué la route nationale numéro 1 pendant plusieurs heures, rapporte Sud Quotidien.

Alertés, les éléments de la gendarmerie ont vite effectué le déplacement sur les lieux pour libérer la route, en faisant usage de grenades lacrymogènes. D’ailleurs, 25 personnes sont interpellées par les hommes en bleu.

Pressafrik

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *