IMG 20210125 WA0037 556x475 - Saër Mangane lance un appel au Président Macky Sall
Home Thies actualites senegal Saër Mangane lance un appel au Président Macky Sall
Thies actualites senegal - 25 janvier 2021

Saër Mangane lance un appel au Président Macky Sall

Saër Mangane compatit à la douleur des déguerpis de Mbour 4 qui ont vu leurs maisons rasés. Très préoccupé par ce « capharnaüm », le quatrième adjoint au maire de Thiès appelle le président Macky Sall à la rescousse des sinistrés. 

Le quatrième adjoint au maire de Thiès, M. Saër Mangane, est sensible à la situation des habitants de Mbour qui ont vu leurs maisons démolies. Face à cette situation dramatique, l’élu local tire la sonnette d’alarme et appelle le président Macky Sall à réagir. « Ce qui se passe concernant le foncier à Thiès, de manière générale, est alarmant; et de manière particulière le déguerpissemnt des occupants de Mbour 4 mérite, en ma qualité d’élu local, que je tire la sonnette d’alarme. En ce qui concerne le foncier, je ne parle pas seulement de la commune de Thiès, mais dans le département de manière générale, des élus bradent le foncier sur le dos de leurs populations, qui, en principe, devraient bénéficier d’une forte assistance des autorités locales et centrales. Depuis un passé récent dans la ville de Thiès les agences immobilières poussent comme des champignons et tout le monde est agent immobilier. Certains utilisent des techniques commerciales tontines de 500 à 1 000 franc CFA par jour. Ce qui en dit long sur la légalité de leurs pratiques. Je sollicite, pour une solution définitive pour les déguerpis et occupants de la forêt classée de Mbour 4, l’implication directe et personnelle de Son Excellence M. le Président Macky Sall. Seule une intervention humanitaire du Président de la République permettrait une issue heureuse. D’autant plus qu’avec tous les régimes qui se sont succédé, l’Etat a laissé des citoyens occuper des terres en toute illégalité, d’où l’existence de ce que j’appelle les quartiers-villages ou gros villages dans les zones urbaines et péri-urbaines. Alors que l’administration était stoïque quand le promoteur immobilier vénéreux fait des terrassements, faisant rien quand il lotissait et il vendait et toujours rien quand un acquéreur met en valeur son terrain. C’est après tout ceci qui peut durer des années que les services administratifs viennent détruire tout ce qu’ils devraient arrêter depuis le début et qui, avec le temps, peut finir par devenir parfois l’effort de toute une vie. Par conséquent, quand on fait face à des actes illégaux échelonnés dans le temps, l’administration reste « couchée » et aphone. L’adage juridique dit : “on ne peut pas se prévaloir de sa propre turpitude”. Cette inertie, cette incohérence des autorités déconcentrées et décentralisées légitimise davantage notre appel à l’endroit du Président de la République, non pas pour les remettre dans leurs droits puisqu’étant des occupants illégaux, mais pour répondre à la détresse criarde de ses pères de familles et même des “Mamans débrouillardes” totalement anéantis par la destruction de leur économie de toute une vie, symbole de leur fierté sociale, leurs demeures. Alors que nous avons tous goûter au bonheur d’être chez soi. Comme disent les anglais “there is no place like home”. En d’autres termes, rien ne vaut son chez soi. En tant qu’élu local, je réitère mon appel à l’endroit du Président Macky SALL, pour sauver ces populations plus que jamais vulnérables », a réagi Saër Mangane, adjoint au maire de la ville de Thiès.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Elections locales à Thies: Yankhoba Diattara assure: “Notre coalition APR/Rewmi va rafler au minimum les 80% des suffrages”

Elections locales à Thies: Yankhoba Diattara assure: “Notre coalition APR/Rew…