Riposte contre le Covid-19 - L’UFR des Sciences et de la Santé de l’Université de Thiès en croisade
Home Thies à la une Riposte contre le Covid-19 : L’UFR des Sciences et de la Santé de l’Université de Thiès en croisade contre la pandémie
Thies à la une - 22 avril 2020

Riposte contre le Covid-19 : L’UFR des Sciences et de la Santé de l’Université de Thiès en croisade contre la pandémie

Lancement des activités de sensibilisation

L’UFR des Sciences et de la Santé de l’Université de Thiès offre son expertise à la communauté. La cérémonie de lancement des activités de sensibilisation s’est déroulée ce lundi 20 Avril 2020. Chez le délégué du quartier 10ème de Thiès.

Selon le Professeur Madocky Diop, « nous avons voulu montrer que l’Université n’est pas inaccessible. Et a un volet qui est la responsabilité sociale du service à la communauté. Par ce biais,  nous pouvons directement rendre service aux populations. »

Les symboles sont ici nombreux : activité chez le chef de quartier de qui abrite l’UFR Santé, les bénédictions de l’imam. Le don de gels hydro-alcooliques, le passage des doctorants dans les maisons pour distribuer des flyers et donner des conseils très utiles montrant la gravité de cette pandémie.

La promotion de l’expertise locale

« Ces gels sont issus d’une expertise locale. C’est un de nos enseignants, le Dr Sidy Mouhamed Dieng qui en est l’auteur. Il les a fabriqués avec l’appui et le financement de Dr Cheikhna Sylla» dira-t-il.

 Cela veut dire que l’Université a l’expertise et des compétences qui peuvent être directement utiles aux populations. Par exemple, prendre la tension des personnes âgées, action simple et importante. Mais aussi d’autres plus complexes comme « une expertise pour le fractionnement anticancéreux ».

Une autre dimension de cette pandémie : les cas communautaires

Pour le Professeur Diop cependant, ceux sont  les cas communautaires qui inquiètent surtout, car ils donnent une autre dimension à la pandémie en rendant la contamination très difficile à cerner.

A son avis, « il faudra des mesures drastiques. C’est pour cela que le Ministère de l’Intérieur a rendu obligatoire le port du masque. »

Insistant sur la nécessité  de renforcer les mesures de précaution, il terminera par cet avertissement : « Que chacun sache qu’il peut contaminer l’autre, moi y compris, et cela commence par nous, les personnels de santé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le Maire de Thies Talla Sylla Désigné “Bayou Daara” par des Serignes Daaras

Le Maire de Thies Talla Sylla Désigné “Bayou Daara” par des Seri…