Home Audios Sénégal REVUE DE PRESSE ZIK FM DU MARDI 11 FEVRIER
Audios Sénégal - 11 février 2020

REVUE DE PRESSE ZIK FM DU MARDI 11 FEVRIER

Dans la revue de presse Zik Fm du Mardi 11 février 2020 Ahmed Aidara revient sur les échauffourées qui ont eu à fatick entre la police et les jeunes.

En effet,hier à fatick, Les jeunes se sont soulèvés contre la police. Grenades lacrymogènes contre pierres. Voilà le triste spectacle dont la ville du Président Macky Sall a été le théâtre. La cause ? Un jeune jakartaman serait battu à mort par la police.

Fatick s’embrase

Conducteurs de moto jakarta et policiers s’affrontent. A l’origine de ce charivari, une dénonciation lundi d’un jeune jakartaman, Lamine Koita 26 ans, soupçonné de détention de chanvre indien, à l’arène en construction du quartier Mboubane. Il serait battu à mort par la police et abandonné à la plage. Mettant ainsi en colère les conducteurs de motos Jakarta de la ville qui ont tout ravagé sur leur passage.

Les jeunes ravagent tout…

Le commissariat de police attaqué, le camion de ramassage d’ordure de la ville incendié, des voitures saccagées, des pneus brûlés, la route nationale barrée pendant plusieurs heures, les affrontements se sont poursuivis, jusque tard dans la nuit, dans les rues et ruelles de Fatick.

Histoire de pédophilie

Dans la revue de presse Zik Fm du Mardi 11 février 2020 Ahmed Aidara revient aussi sur le responsable de la cellule de performance de l’académie de football, Dakar Sacré Cœur, située en plein milieu de Dakar,a été arrêté samedi dernier. Ce dernier est accusé d’abus sexuels sur les joueurs mineurs et de pédophilie. Sept victimes ont livré des témoignages explosifs aux enquêteurs de la Brigade de protection des mineurs qui ont réussi à neutraliser le mis en cause.

Selon Libération, les jeunes victimes qui avaient honte, préféraient se taire et de souffrir en silence au lieu de dénoncer leur prédateur sexuel. Jusqu’à ce que l’une d’elles ne décide de narrer ses mésaventures avec le technicien de l’académie de football, Dakar Sacré Cœur.

Mis au courant de situation très déplaisante, c’est le président de Dakar Sacré Cœur qui a pris ses responsabilités lui-même en alertant la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

REVUE DE PRESSE Zik Fm Du JEUDI 17 SEPTEMBRE 2020 Par Ahmed Aidara.mp4

REVUE DE PRESSE ZIK FM AHMED AIDARA.mp4 REVUE DE PRESSE ZIKFM du JEUDI 17 SEPTEMBRE 2020 P…