revue de presse
Home Audios Sénégal REVUE DE PRESSE ZIK FM du Mardi 04 FEVRIER 2020
Audios Sénégal - 4 février 2020

REVUE DE PRESSE ZIK FM du Mardi 04 FEVRIER 2020

Dans la Revue de Presse Zik fm du Mardi 04 février 2020 Ahmed Aidara revient sur le rapport publié par la Cour des Comptes.En effet,  quatre jours après avoir reçu les rapports 2015, 2016 et 2017 de la Cour des Comptes,le Président est pour l’exploitation de tous les rapports. 

Le  président Macky Sall, qui s’exprimait lundi à la cérémonie de levée des couleurs, dit être disposé à mettre en place une commission pour exploiter lesdits rapports.

Dans la revue de presse zik fm du mardi 04 février 2020 d’apres le Président : « Le suivi sera fait. Beaucoup de managers sont attraits devant la chambre de discipline financière. Peut-être, elle ne fait pas l’objet d’une publicité, et c’est tant mieux ainsi. Mais des sanctions pécuniaires y sont faites. D’autres sanctions nécessitent que la justice se prononce, les dossiers seront transmis au niveau des juridictions », informe le chef de l’Etat.

Dans la Revue de Presse zik fm du Mardi 04 février 2020 Ahmed Aidara revient aussi sur Le bras de fer opposant les héritiers de feu Kader Mbacké au milliardaire Aliko Dangote a connu un rebondissement de taille. Selon Libération, Dangote sera jugé ce 20 février devant le tribunal hors classe de Dakar pour entrave aux droits d’associés à participer aux assemblées générales, faux et usage de faux, association de malfaiteurs, vol et escroquerie.

Selon le journal, les héritiers de feu Kader Mbacké sont déterminés à aller jusqu’au bout après une médiation qui a échoué. Ils réclament la condamnation de Dangote et Cie et une provision de 20 milliards de francs CFA pour avoir été privés de leurs droits sociaux de 2010 à 2017.

Pour rappel, feu Abdou Kader Mbacké et Aliko Dangote avaient convenu de la création d’une filiale de la société Dangote industries limited au Sénégal. A ce titre, Dangote a, suivant acte sous seing privé en date du 4 février 2007, donné procuration à Kader Mbacké aux fins de la création de ladite société.

Le milliardaire nigérian détenait en ce moment 90% du capital et, Kader Mbacké, les 10% restants. Mieux, le 26 mars 2007, Kader Mbacké a été nommé administrateur. Mais, informe le journal, quand Kader Mbacké est décédé, Aliko Dangote, actionnaire à 90% s’est finalement donné de manière unilatérale et frauduleuse la qualité d’actionnaire unique en absorbant la totalité de l’actionnariat de la société .

Check Also

TEUSS AHMED AIDARA ZIK FM DU MARDI 31 MARS 2020

TEUSS AHMED AIDARA ZIK FM DU MARDI 31 MARS 2020 …