267 vues

REVUE DE PRESSE RFM MERCREDI 12 FEVRIER 2020




revue Rfm Mercredi 12

Dans la Revue de Presse Rfm du Mercredi 12 février 2020, Mamadou Mouhamed Ndiaye fait la une de tous les quotidiens nationaux. Présentée par Mamadou Ndiaye,la Revue de Presse Rfm est écoutée par le grands publics sénégalais.

Dans la Revue de Presse Rfm Mamadou Mouhamed Ndiaye y relate toutes sortes d’informations comme la politique, les faits de société, la lutte, le sport, et bien sûr pleine d’autres actualités venants des différents journaux du pays.  

Lettre adréssée à la France

Dans la Revue de Presse Rfm du Mercredi 12 février 2020, Mamadou Mouhamed Ndiaye revient sur la lettre de Maitre Oumar Youm adréssée à la France.En effet, Selon L’Observateur, Macky Sall hausse le ton après les sorties de Philippe Lalliot, l’ambassadeur de France au Sénégal, et du Directeur général de Senac SA, Xavier Idier.

Le premier nommé soutenait que la mise en circulation du Ter, prévue en avril prochain, est impossible.

Quant au second, il a exclu toute idée de renégociation du contrat de concession de l’autoroute à péage liant Senac Sa à l’État du Sénégal.

Le chef de l’État, qui n’a pas apprécié ces deux sorties, a adressé, via son ministre des Infrastructures, Me Oumar Youm, une lettre de protestation, datée du 10 janvier dernier, à l’État français.

À propos du Ter, l’État du Sénégal, qui entend respecter strictement les termes du contrat, se réserve le droit d’appliquer des pénalités pour retards indus.

Dans la Revue de Presse du Mercredi 12 février 2020 Mamadou Ndiaye revient sur les avocats de l’ancien directeur général du Centre des œuvres universitaires de Dakar (Coud)  qui vont passer à l’action en servant des citations directes à Pape Ale Niang, Nafi Ngom Keita et Mody Niang. 

Le maire de Ndioum, Cheikh Oumar Anne les accuse formellement d’avoir cherché à nuire à sa réputation à travers « un livre diffamant bourré de contrevérités » dont l’objectif est de le présenter comme le symbole de la mal-gouvernance du régime de Macky Sall. 


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*