Audios Sénégal - 10 mars 2020

REVUE DE PRESSE RFM DU MARDI 10 MARS 2020 Mamadou Ndiaye

MEURTRE DE MARIEME DIAGNE A THIES : LES RESULTATS DE L’AUTOPSIE

Dans la revue de presse RFm du Mardi 10 mars 2020,Mamadou Ndiaye revient sur l’affaire Marieme Diagne, du nom de cette jeune étudiante de l’Institut Universitaire de Thies (IUT) tuée au quartier Médina Fall, de Thiès, par son ex petit ami, Assane Gueye

Selon des sources les résultats de l’autopsie du corps de la victime font état d’un objet tranchant occasionnant une plaie profonde qui serait la cause de la mort. L’autopsie confirme aussi que l’étudiante en deuxième année de Génie civil à l’Université de Thiès était en état de grossesse de trois mois. La famille de la victime devrait recevoir, ce mardi, le corps qui se trouve présentement à l’hôpital Amadou Sahir nNdiéguéne de Thiès.

Selon la revue de presse RFm du Mardi 10 mars 2020,Mamadou Ndiaye sur L’inhumation qui est prévue dans la foulée, ou au plus tard demain. Pendant ce temps, Assane Guèye, le bourreau de Marième Diagne, est toujours en garde à vue au Commissariat de Médina Fall à Thiès et ne devrait pas tarder à être déféré devant le Procureur.

Pour rappel C’est au quartier de Médina Fall de Thiès, qui a servi de théâtre, en cette veille de célébration du 8 mars, d’un ignoble homicide dont la victime est une fille. Du nom de Maréme Diagne, une jeune étudiante en BTP, en deuxième année, à  l’Institut Universitaire de Thiès. Marieme Diagne, a été décrite comme une jeune épouse modèle, une fille aimante, une sœur exemplaire et une étudiante persévérante. Elle a perdu la vie après avoir subi des coups et  blessures avant d’être  poignardée à 17 reprises par son bourreau.

Son bourreau, un jeune homme qui déclare être son ancien amoureux, a tenté à deux reprise de s’introduire dans la maison de la victime.
Éconduit par les membres de la famille, il a réussit à forcer les barrières à sa troisième tentative.
Il s’est alors introduit dans la chambre de la jeune mariée, l’a sauvagement poignardé, puis a tenté de s’enfuir.

AMADOU BA MINIMISE LA CRISE À L’APR : « IL Y A EU QUELQUES MILITANTS MÉCONTENTS »

Dans la revue de presse RFm du Mardi 10 mars 2020,Mamadou Ndiaye sur Amadou Ba interpellé sur les remous qui minent l’Alliance pour la République (APR) notamment aux Parcelles Assainies où des membres de son camp accusent d’autres membres de la Convergence des jeunes républicains (COJER), du même bord politique, de les avoir agressés, Amadou BA se présente en rassembleur.

« Aux Parcelles assainies, dit-il, interrogé à l’issue de la séance plénière, ce lundi, 9 mars, à l’Assemblée nationale, nous sommes tous de la même famille. Nous appartenons à l’APR, il y a eu quelques militants, qui n’étaient pas contents. »

Dans ce sillage, le ministre des Affaires étrangères, et des Sénégalais de l’extérieur, annonce qu’il va « recevoir très prochainement » les frustrés. Histoire confie le responsable de l’APR, « qu’on puisse échanger. » Dans la mesure où signale-t-il : « L’objectif est de renforcer le parti. Mais au-delà du parti, c’est de renforcer tous les alliés du président, Macky Sall. Cela est extrêmement important. »

Dans la revue de presse RFm du Mardi 10 mars 2020,Mamadou Ndiaye sur Amadou Ba,qui en conclusion tranche-t-il, « ce qu’il faut retenir, c’est que le président m’a fait confiance, et m’a demandé de faire de la politique. Il n’y a vraiment pas de préoccupation. Maintenant, dans tout parti, il peut y avoir des frustrations, ça et là, justifiées ou pas. Nous tenterons d’apporter des éléments de solution. Je pense que c’est ce qui nous est demandé à travers ces actions que nous déplorons, et que nous condamnons. Peu importe l’action est là, il va falloir apporter des éléments de réponse, et c’est ce que nous ferons ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

REVUE DE PRESSE Zik Fm Du VENDREDI 05 JUIN 2020

MEURTRE DE MARIEME DIAGNE A THIES Dans la Revue de presse Zik Fm du Lundi 09 Mars 202…