315 vues

Revue De Presse Rfm Du Jeudi 19 Decembre 2019 Par Mamadou Mouhamed Ndiaye




REVUE DE PRESSE (3)

Dans la revue de presse Sénégal du Jeudi 19 Décembre 2019,Mamadou Mouhamed Ndiaye revient sur La déception est grande chez l’Association des juristes sénégalaises (AJS). Ce, après avoir pris connaissance du projet de loi portant criminalisation du viol et de la pédophilie, annoncé par le chef de l’Etat, Macky Sall, suite à la série de viols suivis de meurtres enregistrée au mois de mai dernier, au Sénégal. De l’avis juridique de l’ex-magistrate par ailleurs présidente d’honneur de l’AJS, Dior Fall Sow, les rédacteurs n’ont pas respecté la promesse du président. Aby Diallo, la présidente de l’AJS, et ses camarades ont fait face à la presse, au Radisson Blu, ce mercredi après-midi.

« Les rédacteurs de ce projet de loi sont très loin de la promesse qui a été faite par le président de la République, fulmine la première femme nommée procureure de la République au Sénégal, Dior Fall Sow, très déçue. Nous avons travaillé sur le projet de loi, et la première chose qu’on peut souligner, c’est même l’intitulé de ce projet de loi montre qu’il ne s’agit pas de la criminalisation du viol et de la pédophilie. On vous parle d’un projet de loi modifiant la loi n°65-60 du 21 juillet 1965 portant Code pénal. Le Code pénal est très vaste. Ici, il n’est fait aucune allusion à la criminalisation du viol et de la pédophilie. »


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*