Coup d’envoi pour le leadership des filles à thies : Un bilan satisfaisant pour Plan International

Thies actualites senegal

Financé par la Fédération Wallonie-Bruxelles et mis en œuvre par Plan International Sénégal avec l’appui de Plan International Belgique, le Projet ‘’Coup d’envoi pour le leadership des Filles’ ’vise à promouvoir l’égalité en faveur des Filles à travers la pratique du Football et de l’Athlétisme. L’objectif pour les 4000 bénéficiaires directs du projet en plus du leadership sportif, c’est d’occuper des rôles importants et inspirants au sein de leurs communautés, afin d’initier le dialogue et de participer aux débats sur les normes et pratiques néfastes qui entravent le respect des droits des filles.

Lors de la reunion du cadre de concertation  l’occasion a été saisie pour échanger avec les autorités locales , scolaires et les acteurs de mis en œuvre

A ce jour, 34 clubs de football et d’athlétisme associés à 34 écoles secondaires ont été créés dans le cadre du projet. Outre les entraînements de football et d’athlétisme, les participants-es suivent des formationssur les VBGs et sur les mécanismes de prise en compte des droits des filles dans les décisions qui affectent leurs vies.

Un bilan satisfaisant car Dans ce groupe, près de 20 filles et garçons sont désormais des ‘’Champions du changement’’ et mettent en œuvre au niveau local, des activités pour les jeunes et avec les jeunes sous le prisme de la valorisation du potentiel des filles.

Avec l’appui de la Fédération Wallonie-Bruxelles et des différents partenaires de mise en œuvre, sur les conditions d’amélioration de l’éducation, de l’autonomisation et de l’épanouissement des Filles, et ce à travers la pratique du sport comme levier de promotion de l’égalité en faveur des Filles.

LES DEFIS RELEVES POUR CETTE PHASE

  • Le renouvellement et la redynamisation des structures et cadres de concertation qui constituent d’excellents lieux de plaidoyer/lobbying.
  • La bonne information de tous les acteurs sur la vision les objectifs, les résultats attendus et les stratégies du projet.
  • La sensibilisation qui a entrainé une prise de conscience de l’importance de l’éducation des filles dans la promotion du développement dans un contexte de décentralisation.

Bénéficiaires directs

  • 2,899 adolescentes et jeunes femmes (dont 1,169 qui font partie des nouvelles communautés identifiées)
  • 1,112 adolescents et jeunes hommes de 15 à 25 ans (dont 442 qui font partie des nouvelles communautés identifiées).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *