Retour de parquet pour la sage – femme et l’aide infirmière: Les agents de santé maintiennent la pression au Tribunal de Thiès

ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR

Le dossier des 11 nourrissons qui ont péri dans un incendie déclaré dans la nuit du mercredi au jeudi dernier à l’unité de néonatalogie de la pédiatrie de l’hôpital Mame Abdoul Aziz Sy de Tivaouane, vient de franchir une phase cruciale avec l’arrestation de deux agents de santé. En effet, Sidy Lamine Ndoye et ses collègues ont maintenu la pression pour exiger la libération immédiate des deux infirmières.

Pour rappel, après le bouclage de l’enquête lundi dernier, les éléments de la Dic ont été déférées hier au parquet de Thiès la sage – femme A. Diop et l’aide infirmière C. Mbodj. Leurs travailleurs de la santé affiliés sur l’intersyndicale venaient partout dans la région pour exprimer leur solidarité. Ils se sont donnés rendez – vous au Tribunal de Thiès ce matin avant de faire face avec la presse au Poste de Santé de Randoulène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *