bass - Rester positif et croire qu’après le Magal la pandémie pourra disparaître du pays» Serigne Bass
Home Actualités nationales Rester positif et croire qu’après le Magal la pandémie pourra disparaître du pays» Serigne Bass
Actualités nationales - 27 août 2020

Rester positif et croire qu’après le Magal la pandémie pourra disparaître du pays» Serigne Bass

 «

« Cheikh Abdou Ahad Mbacké disait que c’est notre fête de l’indépendance» c’est la remarque faite mercredi, au Crd par le porte-parole des mourides.

Une façon pour Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké de mettre les choses au clair, dans ce contexte de pandémie du coronavirus où l’idée d’une annulation ou une tenue symbolique du Magal est agitée. «Tout ce que nous avons, nous l’avons eu ce jour. C’est un jour très important que Serigne Touba avait recommandé pour qu’on l’aide à remercier le Seigneur», va-t-il ajouté, avant de se réjouir que «Dieu a fait, à travers ses prières et son travail, que le Magal soit là où il est maintenant».

Toutefois, il se dit conscient de la situation sanitaire que nous vivons. «Nous savons dans quel contexte se fera le Magal» Notant que «la pandémie a ralenti énormément de choses dans le monde», Serigne Bass de dire que «c’est pourquoi, dans les préparations du Magal, tout ce qui peut entraver les mesures prises contre la maladie a été évité.

Par conséquent, même le colloque international qui se fait tous les 4 ans a été fait en visioconférence avec la participation de ceux qui sont en Chine, en Irak, aux Etats-Unis, etc. Nous savons dans quel contexte se fera le Magal.

Mais cela ne doit pas nous empêcher d’en tirer les bonne choses, en respectant les mesures sanitaires». «Il y a des autorités religieuses, comme des autorités temporelles. Ce qui fait que le Khalife a recommandé à tout le monde de respecter les mesures prises par l’Etat.

Il ne s’est pas arrêté à seulement des recommandations, il a pris ses propres moyens pour aider l’Etat à faire face à cette pandémie. Il l’a fait pour que tout le monde sache que l’union est une nécessité pour combattre le virus. Il ne s’est pas limité à ça, il a distribué des aides à Touba et a recommandé que les mourides en fassent de-même», a-t-il rappelé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

1er rendez-vous du «gouvernement face à la presse : 8 ministres ont ouvert le bal

  La nouvelle trouvaille de Macky Sall pour offrir une tribune de défense &agr…