Reprise des cours Dianté et El Cantara Sarr sur la même longueur d’onde
Actualités à Thiès - 5 mai 2020

Reprise des cours le 02 juin : les syndicalistes soulignent des blocages

Reprise des cours Dianté et El Cantara Sarr sur la même longueur d’onde

Si pour le report de la date de reprise des cours pour les classes d’examens, fixée au 02 juin 2020, il ne semble pas y avoir d’objection sur le principe, il n’en est pas ainsi pour la mise en œuvre.

Pour l’ancien coordonnateur du grand cadre unitaire des  syndicats du moyen secondaire, Mamadou Lamine Dianté, la décision n’a pas été suffisamment mûrie par le gouvernement.

A son avis, « même si plusieurs schémas sont possibles, les parents et les élèves ne sont pas psychologiquement et mentalement prêts. » D’un point de vue pratique, il pense que les conditions ne sont pas réunies  car  «  les classes pléthoriques, l’insuffisance de professeurs, particulièrement en philosophie », s’ajoutent aux autres exigences que sont « l’obligation de porter des  masques, la multiplication des séances, le retour des enseignants à leurs postes, alors que certains sont bloqués par les restrictions dans le transport, les uns à Tamba, d’autres à  Kédougou, dans leurs familles respectives. »

Les conditions de la reprise ne sont difficiles à  réunir.

Le secrétaire général du syndicat des inspectrices et inspecteurs du Sénégal, monsieur  El Cantara Sarr,  est sur la même longueur d’onde. Pour lui, « il faudrait tester tous les enseignants et tous les élèves, rendre le port du masque obligatoire pour tous, systématiquement désinfecter toutes les salles de classes,  faire un élève par table-banc et respecter dans la classe comme dans la cour, une distanciation d’un mètre et demi, mettre en place lave-mains et gels antiseptiques. »

Il a aussi parlé de « l’interdiction des restaurants aux alentours et du transport quotidien des enseignants. »

Ces nombreuses réserves signifient-elles que cette rentrée prévue le 02 juin 2020 est hypothétique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Covid-19: Thiès deuxième région la plus touchée

 La région de Thiès fait désormais partir des zones les plus touchées par la pandémie. Apr…