remise de 10 motopompes au gouve 845x475 - Remise de 10 motopompes au Gouverneur de Thiès. Massaly dézingue et avertit Ousmane Sonko
Home A la une à Thiès Remise de 10 motopompes au Gouverneur de Thiès. Massaly dézingue et avertit Ousmane Sonko
A la une à Thiès - Reportage à Thiès - 21 septembre 2020

Remise de 10 motopompes au Gouverneur de Thiès. Massaly dézingue et avertit Ousmane Sonko

Inondation à Thies: Remise de 10 motopompes au Gouverneur de Thiès. Massaly dézingue et avertit Ousmane Sonko.

Mamadou Lamine Massaly a remis 10 motopompes au Gouverneur de la Ville de Thies Mouhamadou Moustapha Ndao pour participer à la lutte contre les inondations.

Massaly revient en force sur la scène Politique à cette occasion à travers un discours éminemment politique à l’encontre de l’opposant au pouvoir Ousmane Sonko qu’il attaque et avertit, le traitant comme étant ” La plaie de l’opposition *sénégalaise”.

La démarche d’Ousmane Sonko est hypocrite et n’a rien de patriotique.

Pour Mamadou Lamine Massaly, « lorsque le leadeur de Pasteef les patriotes offre des motos pompes, c’est pour en faire un outil de propagande, enrôler d’autres militants et désengorger les maisons de ses militants. »

Tout le contraire, dit-il, de son geste qu’il considère comme civique et s’en explique : « je ne doute pas un seul instant, que ce matériel mis à la disposition des sapeurs-pompiers sera utilisé à bon escient. »

Sonko n’est pas non plus pour Mamadou Lamine Massaly un « bienfaiteur », et n’a pas agi pour « assister comme lui les sinistrés. »

Sur un ton plus dur il ajoutera : « il n’apporte aux populations que des mots et des maux, jamais de solutions. »  

« Sonko est un homme arrogant et imbu de sa personne qui ne cherche qu’à fragiliser l’opposition. »

Selon Massaly « c’est mesquin et ignoble de sa part » mais il n’est pas surpris, car c’est lui qui avait dit que « tous les chefs d’état qui ont dirigé ce pays devraient être fusillés. »

Ousmane Sonko est enfin pour Mamadou Lamine Massaly « un homme arrogant et imbu de sa personne, qui ne cherche qu’à fragiliser l’opposition. »

Pour un observateur politique de la place, « l’ancien député libéral a certes remis des motos pompes, mais il a surtout signé un retour fracassant sur la scène politique et montré qu’il n’a rein perdu de sa verve d’antan.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Macky Sall fustige la façon dont les élus gèrent le foncier

Le présdient de la République du Sénégal dit vouloir une gesti…