QUERELLE DE VOISINAGE : Les deux cousines envoient aux urgences leur colocataire avec un pilon
Home Dernières nouvelles de Thies QUERELLE DE VOISINAGE : Les deux cousines envoient aux urgences leur colocataire avec un pilon

QUERELLE DE VOISINAGE : Les deux cousines envoient aux urgences leur colocataire avec un pilon

Elles partagent la même maison et ne se sont pas gênées à terminer leur querelle de voisinage à la police. Avec un pilon, la dame Ndèye Amy Samb et sa cousine, Amy Sarr, ont envoyé aux urgences une de leurs colocataires… Les deux mises en cause ont été déférées au parquet, en attendant d’être fixées sur leur sort.

Explications de la victime

Pour la mettre KO, l’une d’elles lui a administré un coup de pilon qui a fini par l’envoyer aux urgences hospitalières. La victime Ndoumbé Dieng, explique que « les deux mises en cause, Amy Sarr et Ndèye Ami Samb, l’ont gravement blessée après s’être acharnées sur elle. Et il ressort de l’économie des faits que la dame Amy Sarr, qui était venue rendre visite à sa cousine, serait à l’origine de toute l’histoire résultant d’une porte mal fermée.

Tout est partie d’une porte mal fermée

Pensant que c’est la victime qui avait mal fermé la porte, la dame Ndèye Amy Samb, après l’avoir abreuvée de propos aigres doux, s’est acharnée sur sa colocataire. Après qu’elles ont été séparées par les voisins, la victime est retournée dans la cuisine où elle se trouvait pour la préparation du «Ndogu». Alors qu’elle pensait l’histoire oubliée, les mises en cause l’ont retrouvée dans la cuisine, brandissant un pilon tout en proférant des menaces. S’ensuivit une bagarre au cours de laquelle un coup de pilon fut assené à la pauvre Ndoumbé Dieng sur la tête la mettant KO. Acheminée à l’hôpital par son époux, elle fut admise aux services d’urgence.

La réplique des accusées

Sans ambages, la dame Ndèye Amy Samb a reconnu les faits qui lui sont reprochés. « J’ai frappé la victime avec le pilon qu’elle détenait elle-même. Avec l’aide de ma cousine Amy Sarr, je lui ai arraché cette arme pour l’utiliser contre elle ». Quant à sa cousine Amy Sarr, pour se disculper, elle soutient avoir juste tenté de séparer les deux voisines de sans prendre part à querelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Le Safar 2020 vécu autrement à Thiès

Le Safar 2020 vécu autrement à Thiès …