36 vues

QUELQUE 798 KILOGRAMMES DE COCAÏNE SAISIS AU PORT DE DAKAR (DOUANES)

 Les services compétents des douanes sénégalaises ont confirmé la saisie de quelque 798 kg de cocaïne au port de Dakar dans la nuit de samedi à dimanche, moins d’une semaine après une précédente saisie de 238 kg de cocaïne au môle 1.
Cette saisie a été effectuée sur un navire appartenant à la société « Grimaldi Grande Nigeria », une opération toujours en cours, selon les services des douanes. Il était en provenance du port de Paranagua au Brésil. Ils précisent que la drogue avait été dissimulée dans des emballages rangés dans des sacs de voyage et cachés dans une quinzaine de voitures de marque Renault, de type Kwid.  Interrogé sur les ondes de la Radio futurs médias (RFM, privée), le chef du Bureau des relations publiques des douanes sénégalaises, Alpha Touré, a confirmé cette information relayée par plusieurs médias sénégalais. Il promet de rendre publics dans les heures à venir les détails de l’opération, précisant qu’à l’heure actuelle, ’’plus de 750 kg’’ de cocaïne ont été saisis.
M. Touré a fait un parallèle avec la saisie de mercredi dernier, précisant qu’il s’agit du même modus operandi et de la même destination. La douane sénégalaise a annoncé mercredi l’ouverture d’une enquête en vue de déterminer l’identité des trafiquants convoyeurs des 238 kg de cocaïne saisis le même jour au Môle 1 du port de Dakar. Une enquête avait été ouverte mercredi en vue de déterminer l’identité des trafiquants convoyeurs des 238 kg de cocaïne saisis le même jour au Môle 1 du port de Dakar, aux environs de 2h30 au Môle 1 du port de Dakar. Selon le directeur régional des douanes de Dakar Port, Babacar Mbaye, « la drogue a été découverte sur 4 véhicules, avec des traces trouvées sur un cinquième dans un lot de 24 véhicules neufs ». Il a précisé que « ces véhicules étaient en provenance du port de Paranaguá (Etat du Paraná au Brésil) » et avaient pour « destination finale » le port de Luanda, en Angola. 

Source : APS


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*