da - Quand la concurrence déloyale dans le transport prend le déçu à Thiès
Home Actualités à Thiès Quand la concurrence déloyale dans le transport prend le déçu à Thiès
Actualités à Thiès - 9 septembre 2020

Quand la concurrence déloyale dans le transport prend le déçu à Thiès

 Ils sont devenus nombreux à pratiquer  la concurrence déloyale dans le secteur du transport à Thiès. Chauffeurs, coxeurs et clients tous sont dans cette pratique pas légale. A thiès, les gares routières clandestines font le charme de la ville.

A la route qui mène vers Mbour près du stade Lat-Dior,  trois gare-routière y sont établies, tous convoitant des clients en partance vers Mbour ou Dakar.

Une situation très difficile pour les chauffeurs sont obligés de cacher leurs véhicules  à la police et les clients qui se réfugient dans un autre endroit à l’abri de l’œil vigilent de l’agent de la sécurité routière.

Ces chauffeurs qui pratiquement semblent être fatigués des tracasseries policières demandent aux autorités Etatiques de revoir la situation car, ce sont des pères de famille qui travaillent pour nourrir de leurs enfants.  

Et pourtant le ministre du transport Omar Youm , en avait fait cette remarque lors de son dernier passage à la gare routière de Thiès.

Il avait faire part aux professionnels du transport  de la dégradation et du recul du secteur des transports. Il a par conséquent expliqué les dispositions politiques envisagées à l’horizon 2021 pour une meilleure organisation du transport.

Par conséquent, il avait  mis en avant la nécessité de cadrer la fonction de transporteur. Sur ce et selon lui, « l’agrément va faire l’objet d’une attention particulière pour ne plus voir n’importe qui se déclarer transporteur».

Le ministre avait aussi révélé que les détenteurs actuels de l’agrément vont bénéficier d’un différé de cinq ans pour se régulariser ou se conformer aux mesures nouvelles. La réglementation envisagée va par ailleurs s’étendre à la lutte contre la concurrence déloyale.

Une réglementation qu’attendent toujours ces chauffeurs pour travailler tranquillement.

Du côté des usagers, en partance pour Dakar ou Mbour, le choix de ces véhicules particuliers dépourvus de licence, s’explique par leur confort face à la vétusté du parc automobile au niveau de la Gare routière de Thiès.

Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Finale Ufoa A : Sénégal vs Gambie, un match aux enjeux multiples

Le Sénégal va faire face à l’équipe de la Gambie, ce dim…