telechargement 22 - Procès de la Mairie de Ngoundiane - le Tribunal de Grande Instance de Thiès rejette le délit de détournement de deniers publics contre des employés inculpés en 2015
Home Thies actualites senegal Procès de la Mairie de Ngoundiane – le Tribunal de Grande Instance de Thiès rejette le délit de détournement de deniers publics contre des employés inculpés en 2015
Thies actualites senegal - 4 semaines ago

Procès de la Mairie de Ngoundiane – le Tribunal de Grande Instance de Thiès rejette le délit de détournement de deniers publics contre des employés inculpés en 2015

Dans l’affaire concernant des employés de la Mairie de Ngoundiane Messieurs Aliou Tine 1, Aliou Tine 2, Mor Ngom et Djiby Sene, le Tribunal de Grande Instance de Thiès a donné le délibéré lors de son audience en date du 02 novembre 2021. Si les quatre prévenus ont tous été  relaxés de l’essentiel des chefs d’accusation dont essentiellement de l’escroquerie sur les deniers publics à hauteur de deux cent millions, Messieurs  Aliou Tine 1 et Aliou Tine 2 ont déclarés coupables au sens de l’article 379 de faux et usage de faux en écritures privées et condamnés à 6 mois d’emprisonnement ferme, une peine déjà purgée par les contrevenants. Le tribunal donne ensuite acte à l’AJE de son désistement, réserve les intérêts civils et ordonne la restitution des titres fonciers déposés à titre de caution et qui appartiennent à  Monsieur Mouhamadou BAH.

Pour rappel, cette affaire qui avait défrayé la chronique en 2015 était partie d’une accusation par de conseillers municipaux de détournement de recettes tirées des droits de stationnement des camions par des collecteurs, avait vite viré à une cabale politique contre le Maire Mbaye Dione qui a été inculpé dans la foulée avec deux autres de ces collaborateurs Messieurs Cheikh Kandji et Babacar Dione. Mais grâce à la perspicacité de ses avocats Maitres Souleymane Baidy Niane et Maitre Bamba Cissé qui avaient fini de démonter  devant le juge d’instruction, tous les chefs d’accusation fabriqués de toutes pièces,  le Maire et ses deux autres co-inculpés  avaient bénéficié d’un non-lieu total depuis le 14 décembre 2016. Il restait alors le sort des quatre premiers collaborateurs dont le verdict rendu sans surprise ce 02 novembre 2021, montre qu’il y a jamais eu de détournement de deniers publics dans cette affaire et  confirme la thèse du complot orchestré par des adversaires politiques du Maire qui n’avaient pas fini de digérer leur cuisante défaite lors  des élections municipales de 2014.

Laisser un commentaire

Check Also

Cheikh Tidiane Sy Rewmi : “Pour ces élections locales, j’ai porté mon choix sur Abdoulaye Dièye”

Cheikh Tidiane Sy Rewmi : “Pour ces élections locales, j’ai porté…