Pout/khodaba : les paysans déconnectés du réseau lac de Guiers dénoncent la gestion de sen eau

A la une à Thiès Actualités à Thiès

Des manguiers morts , plusieurs cultures fanées tel est le triste décor des champs de mangues à Pout et khodaba.

La raison le liquide précieux ne coulent pas dans les robinets ; ces paysans affirment que depuis que la sen eau les a déconnectés du réseau lac de Guiers leur travail a connu un énorme déclic.

L’eau qui provient du nouveau réseau est de mauvaise qualité car il y’a beaucoup de fer dedans ce qui a d’ailleurs tué la quasi totalité de leurs cultures.

Pis ils reçoivent des factures alors que l’eau ne coule plus depuis belle lurette, ce qu’ils dénoncent avec leurs dernières   énergies.

Fatigués de vivre cette situation, leur travail à l’arrêt, ils alertent et interpellent l’état et la direction de sen eau afin que leur réseau soit reconnecté à celui de lac de Guiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *