POSTE DE PREMIER MINISTRE: Cheikh Oumar Anne se prononce

A la une à Thiès

Dans cet entretien accordé à L’ Observateur après son installation comme maire de Ndioum , le ministre de l’ Enseignement supérieur , de la recherche et de l’ innovation est revenu sur le poste de Premier ministre qui a été promulgué le 14 mai 2019 au Sénégal .

Selon Cheikh Oumar Anne  » on est toujours dans le timing , dans le cadre de la loi et de la volonté du président de la République  » .

En plus ,  » la nomination du Premier ministre dépend exclusivement des prérogatives du chef de l’ Etat . Le timing du Président Macky Sall était très clair et ça devait être après les Locales. Aujourd’hui, Macky Sall a le contrôle de la situation et il va faire ce qu’il doit faire pour l’ intérêt du pays « , a – t- il expliqué .

Pour l’ Enseignant Chercheur :  » le Président prendra le temps nécessaire pour décider parce que la restauration du poste de Premier ministre est de sa volonté exclusive « , a – t- il laissé entendre .

Par ailleurs ,  » Cette réforme envisagée va permettre au président de la République d’être en contact aves les niveaux d’application , de mise en œuvre , de suivi et d’évaluation des politiques publiques « , avait expliqué Malick Sall, ministre de la Justice dans le rapport général du projet de loi remis à la presse .

Pour rappel , le Sénégal s’était déjà passé de Premier ministre dans les années 1960 , sous la présidence de Léopold Sédar Senghor , et au début des années 1980 , sous celle d’ Abdou Diouf .

Laisser un commentaire