Conseil départemental de Thies
Home A la une à Thiès Politique: Abdoulaye Sow explique les raisons de sa démission du groupe Parlementaire BBY du Conseil départemental de Thies
A la une à Thiès - Politique - 6 janvier 2020

Politique: Abdoulaye Sow explique les raisons de sa démission du groupe Parlementaire BBY du Conseil départemental de Thies

Abdoulaye Sow explique les raisons de sa démission du groupe Parlementaire BBY

Abdoulaye Sow a démissionné du groupe parlementaire de BBY et du Conseil Départemental de Thiès. Il a livré ses raisons  à Thiesinfo, qui s’insurge contre  Abdou Mbow, actuel président du dit groupe,  mais aussi, son promotionnaire du moyen secondaire, un ami depuis 30 ans.

Qu’est ce qui explique donc ce courroux d’Abdoulaye Sow contre son frère de parti ?  Et  comme réponse à la question, le démissionnaire redéfinit le fonctionnement de structure qui a sombré depuis longtemps dans la léthargie, pour cet organe auquel, le chef de l’Etat Macky Sall accorde une grande importance : « il ne prend aucune décision  gouvernementale, sans le consulter, au préalable. Le président Abdou Mbow devait suivre la démarche du président qui avait pourtant, un emploi de temps plus chargé.

« Abdou Mbow ne regroupe pas les gens, reste injoignable… »

«  Abdou Mbow bloque, selon lui, le fonctionnement du groupe parlementaire, il ne suit pas les instructions à la lettre .Abdou Mbow, ne regroupe pas les gens et reste injoignable au téléphone. » Se plaint Abdoulaye Sow qui  déferle  un déluge de critiques sur son camarade de parti. « Il y’a problème ! » Finit-il par se résigner. Il  pense que lui et ses camarades ne peuvent pas toujours passer leur temps à critiquer Idrissa Seck, président du Rewmi pour ses absences, « alors que nous ne parvenons pas à mettre la main sur notre propre président (Abdou Mbow Ndlr) ». Depuis 2 ans, il n’a pas mis les pieds au Conseil départemental. D’autres personnalités du parti, font aussi la même chose. Pour Abdoulaye Sow, ceux-là doivent prendre exemple sur le président Macky Sall  qui ne manque aucun mercredi pour diriger le conseil ministériel, et qu’il aurait pu invoquer plusieurs raisons pour ne pas les tenir et prendre des mesures unilatérales.

 «  Le groupe parlementaire n’est plus un groupe ! »

 Chaque fois que le président Abdou Mbow est interpellé, il dit qu’il n’a le temps,  et qu’il, a d’autres charges » se désole encore, Abdoulaye Sow. A plusieurs reprises, il avait proposé, « un management du groupe et de défendre leurs intérêts, qui sont aussi, ceux du président Macky. »A défaut d’être écouté, suivi, il a préféré s’en aller de la structure. « Le groupe parlementaire n’est plus un groupe ! » Constate-t-il.

Cependant, il dit affirmer la même détermination  à défendre le président Sall,  et que rien, ni personne ne pourra l’empêcher de continuer à le soutenir, puisqu’il le soutenait depuis 2004, bien avant la création de l’Apr. Abdoulaye Sow invite par la même occasion, les  autres personnalités, à d’avantage faire preuve d’humilité, à l’image de leur leader, Macky Sall. Avant de réaffirmer sa position dans cette affaire : «  j’ai démissionné du groupe parlementaire de BBy et je sais que beaucoup de camarades me suivront. On va se concerter pour la création d’un autre groupe qui travaillera pour le président Macky Sall, de manière exclusive. Conclut Abdoulaye Sow. (vidéo)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Incroyable mais vrai! quelqu’un construit sa maison devant le stade Maniang Soumaré?

Suspicion de Spoliation foncière et Occupation anarchique: Mais, qui construit sa m…