Home A la une à Thiès « Plus de Présence, plus d’efficacité, plus de communication » pour vaincre le Coronavirus à Thies. Le Préfet décline la nouvelle stratégie
A la une à Thiès - 26 mai 2020

« Plus de Présence, plus d’efficacité, plus de communication » pour vaincre le Coronavirus à Thies. Le Préfet décline la nouvelle stratégie

« Plus de Présence, plus d’efficacité, plus de communication » pour vaincre le Coronavirus à Thies. Dixit le Préfet

Avec 87 cas positifs à ce jour, mardi 26 mai 2020, le rythme de propagation est soutenu dans la ville de Thiès qui risque de devenir un épicentre de la pandémie du coronavirus, si l’on y prend garde. Le constat est du Préfet du département, Moussa Diagne, qui a réuni, hier, les acteurs clés de la riposte autour d’une nouvelle approche relative à la mise en place de comité de veille et d’alerte au niveau des quartiers de la ville.

La ville de Thiès où la progression de la pandémie du coronavirus est dans une pente ascendante, a, depuis le début de la maladie, enregistré 87 cas positifs dont 14 cas communautaires et 2 décès. 76 cas contacts sont actuellement suivis. Pour les cas positifs, 48 ont été répertoriés à Thiès-Est, 22 à Thiès-Nord et 17 à Thiès-Ouest. Toutefois le Médecin Chef du district sanitaire de Thiès, Dr Moustapha Faye, revenant sur les résultats virologiques annoncés ce mardi 26 mai par le Ministère de la Santé faisant état de deux nouveaux cas communautaires à Thiès, remarque qu’« il s’agit d’une information à vérifier car le district n’a envoyé que 7 prélèvements et il s’agissait de cas contacts ». Aussi de constater que « le virus est dans le district sanitaire de Thiès et continue à circuler ». Rappelant qu’il appartient à la communauté de le combattre, étant entendu que les personnels de santé ne peuvent que soigner, à travers la prise en charge des cas. Dr Faye appelle la population Thiessoise à redoubler de vigilance par rapport aux mesures de prévention individuelle et collective. Il renseigne qu’« une soixante de cas sont pris en charge dans les centres de traitement hospitalier et extra hospitalier notamment les cas asymptomatiques qui sont internés à Guéréo et à la base militaire de Thiès. Et depuis une semaine tous les cas contacts sont confinés à domicile ». Ce qui, indique-t-il, « demande la responsabilité individuelle et collective ».

Le Préfet Moussa Diagne, pour sa part, invite à une réflexion autour de la « nécessité d’impulser une nouvelle approche dans la dynamique de riposte et basée sur une communication de proximité », la « possibilité de mettre en place des centres d’impulsion de la communication, à savoir mettre en place au niveau des quartiers des comités de veille et d’alerte, mais surtout d’action ». Il pense que l’assouplissement des mesures appelle de chacun, une nouvelle posture. Et de regretter : « malheureusement certaines zones de Thiès sont mises en vedette du fait du nombre de cas parfois élevé. C’est le cas du quartier Thialy où  18 cas positifs ont été enregistrés. Cela s’explique par sa proximité avec le marché central ». D’où, pense-t-il, « la nécessité d’une communication intense et permanente avec tous les acteurs du marché en question ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Inauguration de Hall aux Poissons par le Maire Pape Diop aux Marchés Moussanté et Kheulga

thies Inauguration de Hall aux Poissons par le Maire Pape …