756 vues

Pluie à Thies: Le « poto-poto », la saleté, la mévente, sur fond de rancœur au marché central de Thies

Pluie à Thies: La situation qui prévaut au marché central

Depuis hier nuit, une pluie torrentielle s’est abattue sur la région de Thiès. Au  marché central,  notre reporter Assane Ly s’est rendu   dans  ce haut lieu de rencontre et d’échanges, le constat  est amer. En amont et à perte de vue, s’écoule  une  eau   sale et noirâtre, charriant des  ordures et des détritus  de toutes sortes.  La circulation au rond-point  du sous – marché «  Sam » est  bloquée. Les passants, avalés par le flux de marchands ambulants et des  ménagères, ont du mal à passer.  Les vêtements retroussés  jusqu’ aux genoux, ils évitent le « poto-poto » ou font des ronds de jambes. Certains, évitant la charge d’une  charrette, d’autres,  les éclaboussures  d’une voiture en trombe.

Le poto-poto, la saleté, la mévente,  sur fond de rancœur…

Sous le vacarme et les vociférations contre la saleté, des ménagères râlent sur la situation du marché, des contraintes du moment,  liées au  transport. Point de bus ou de taxi clandos en vue. Pour d’autres, les motivations sont ailleurs : les préoccupations  de la préparation du repas  de midi  l’emportent sur toute  autre considération, la rareté du poisson par exemple. Derrière leurs étals dégarnis de légumes, d’agrumes et de menus fretins, des vendeuses  sirotent leur café  saaf, baillent d’ennui. Les plus hardies  se plaignent des clientes  qui se font désirer. Un peu plus loin,  quelques vendeuses  déguerpies  «  se rebellent » .Elles  se soucient de l’avenir de leur progéniture dépendant de leurs activités lucratives.  Ces mères  de famille en désarroi  profitent du micro et de l’objectif de la caméra,  pour dénoncer encore, leur déguerpissement . Pour elles, le recasement  est toujours, à l’ordre du quotidien, hélas…  (vidéo)    


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*