678 vues

Oustaz Diaw « Attaque » le jeune qui a marché sur le coran et lui prédit un avenir sombre…

Ce qui se passe aujourd’hui au Sénégal est ahurissant et diabolique et inadmissible !

On pourrait ainsi résumer la pensée d’Oustaz Diaw, face à cette ignominie perpétrée par ce jeune taxé de « suppôt de Satan » Mame Cheikh Mbaye.

Fallait-il le laisser sans réagir ? Pour Oustaz Souleymane Diaw, c’est par devoir  et suivant les  recommandations du Prophète (PSL) qu’il se prononce au micro de Thiès info.

 En effet, le musulman doit  « dénoncer les maux qu’il ne peut pas combattre par la force, et à défaut s’en plaindre intérieurement du fond du cœur. »

Ce qui est désolant pour lui est que « si on manque de respect au Président de la république, on va en prison, mais quand on s’attaque à l’islam, à ses représentants ou Symboles, comme c’est le cas avec   ce jeune qui a osé marcher sur le Coran, on est simplement traité de fou, et on passe l’éponge. »

Pour Oustaz Diaw, « il est impoli, mal éduqué, et la responsabilité de ses  parents est engagée. »

Le pire est « qu’il se réclame à tort de Serigne Touba, Khadimou Rassoul (le serviteur de l’Envoyé de Dieu), dont « la vie entière, les actes et œuvres sont entièrement dédiés à Dieu, son prophète » et justement le Coran qu’il considère à travers ses écrits comme « un ami et un refuge.»

Ce qui attend ce jeune impertinent selon le prédicateur « c’est la lourde punition promise à ceux qui déclenchent la colère de Dieu parce que c’est Lui-même qui se dit « garant du Coran inaltérable ! » face aux ennemis de l’islam.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.