Ousmane Sonko à Tivaouane
A la une à Thiès - 7 novembre 2019

Ousmane Sonko à Tivaouane revient sur son entretien avec le Khalife des Tidianes

Ousmane Sonko à Tivaouane revient sur les recommandations du Khalife

Venus comme tous les hommes politiques à Tivaone dans le cadre du Gamou,  le leader de PASTEEF a expliqué aux journalistes le sens de son déplacement.

Les recommandations de Serigne Babacar Sy Mansour à Sonko

Selon Ousmane Sonko qui a rencontré le KhalifeSerigne Babacar Sy Mansour après Serigne Abdou, « il est venu recueillir des prières, mais aussi sacrifier à la tradition comme il l’a déjà fait à Touba et à Popeunguine. »

 Sur leurs discussions, on retiendra d’abord les relations particulières qui découlent de la relation de culte et d’amitié  entre El hadji Malick Sy et El hadji Rawane Ngom, grand père d’Ousmane Sonko du côté de sa mère, mais aussi les recommandations du guide religieux : « mettre en avant la sauvegarde de la paix et la stabilité dans le pays »

Des points de vue convergents

A ce niveau, Ousmane Sonko ne rassure pas seulement par des mots, il donne des preuves de sa volonté de paix : « après la réélection contestée du Président, aucun leader politique n’a appelé à manifester », et il ajoute : «  je suis sénégalais et je n’ai aucune autre nationalité, je n’en veux même pas. Mes parents, ma famille, mes amis et moi sommes au  Sénégal et n’en sortiront en aucun cas. »

Refusant de « parler politique » en de pareilles occasions, Ousmane Sonko n’en réaffirme pas moins « sa fidélité à ses principes, parce que c’est Dieu qui a  voulu nous créer différents », il est donc pour « la démocratie et pas unanimité.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Tabaski 2020 : beaucoup d’inquiétudes dans les foirails de Thiès et de Mbour

Les éleveurs de  Thiès réclament un foirail digne de ce nom D’après SUD FM dans …