271 vues

Ong Jamra à l’assaut des narcotrafiquants



Ong Jamra

Pour contrecarrer les plans des narcotrafiquants, le président de l’ONG Jamra Mame Moctar Guèye a demandé de « protéger ceux qui sont chargés de les traquer.»

Non pas par  le  fusil ou le pistolet, mais par « la mise sur pied d’un fonds commun. Comme on l’a fait pour les travailleurs des impôts et domaines. »

à l’assaut des narcotrafiquants

En effet, et c’est connu, les « disparitions » ou « soustractions» au niveau des stocks pourtant sous scellés sont nombreuses. En le faisant, on mettrait les agents à l’abri du besoin. es risques ou tentations de corruption en seraient limités.

Selon Mame Moctar Guèye encore,  il faut revenir à une meilleure interprétation de la loi Latif Guèye qui  criminalise la drogue.  « En condamnant  ceux qui portent atteinte à la santé physique et morale de nos enfants non pas les petits consommateurs, plutôt victimes et malades que coupables.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*