347 vues

OMAR BADIANE PRESIDENT DU PARTI «ALTERNATIVES SENEGALAISES» «Je Veux Développer la Commune de Thiès-Nord»




Omar Badiane Icone 2019

«Debout pour ta commune» ou «Jok ngir sa gox». Ce slogan du Parti «Alternatives Sénégalaises» du leader politique Omar Badiane en dit long sur la détermination de ce fils de Thiès-Nord à développer sa commune. Lui qui faisait partie de la dizaine de Thiessois candidats à la candidature de la présidentielle de 2019. Dix potentiels prétendants à la succession du Président Macky Sall.

Le Président du Parti Alternatives sénégalaises est un héritier de l’ex-Président libéral, Me Abdoulaye Wade. Ancien responsable de la Cellule initiatives et stratégies (Cis), du Pds, cette tête de pont du Parti alternatives sénégalaises est aussi un de ces prétendants de la cité du Rail qui se sont abreuvés à la source wadienne et qui n’entendent pas céder un seul espace ni à Idrissa Seck qui se considère comme l’actionnaire principal du Pds encore moins à Macky Sall actuel tenant du pouvoir qui, quoi qu’on dise, est l’ennemi numéro 1 à battre. « La question du report des élections locales est antidémocratique », remarque Omar Badiane, qui explique que « cette question et la volonté de prolonger le mandat des élus locaux ont suscité  beaucoup de réactions au niveau de la classe politique ».

C’est pourquoi le Président de «Alternatives Sénégalaises» propose à la place la mise en place de délégations spéciales. Il a toujours demandé aux députés de ne pas donner suite à ce projet de loi. Le leader politique qui ambitionne d’aller à l’assaut de la Mairie-Nord dénonce, entre autres, « l’absence d’une infrastructure de santé et de routes goudronnées dans la commune de Thiès nord ». En outre, il se dit favorable à « l’élection du président de l’Assemblée nationale au suffrage direct.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*