omar badiane invite de lemission - Omar BADIANE invité de l'EMISSION POLITIQUE A THIES révèle Ses AMBITIONS pour la Zone Nord de Thies
Home Thies actualites senegal Omar BADIANE invité de l’EMISSION POLITIQUE A THIES révèle Ses AMBITIONS pour la Zone Nord de Thies
Thies actualites senegal - 17 septembre 2021

Omar BADIANE invité de l’EMISSION POLITIQUE A THIES révèle Ses AMBITIONS pour la Zone Nord de Thies

Omar BADIANE Président du Parti Alternatives Sénégalaise par ailleurs Candidat à la Mairie de Thies Nord est l’invité de l’EMISSION POLITIQUE A THIES. Il révèle Ses AMBITIONS pour la Zone Nord de Thies

En vue des élections du 23 janvier 2022 et autres , Omar BADIANE, candidat déclaré à la Mairie de la zone nord et  président du parti Alternatives Sénégalaises s’est exprimé sur bon nombre de sujets brûlants de l’heure et à venir : La caution de 15 millions de Fcfa  fixée aux postulants pour participer aux joutes. Ce qu’il considère comme la plupart des non-alignés comme «malhonnête malsain et anti démocratique  », un stratagème pour le gouvernement, de « faire un choix sélectif »  des différents protagonistes, ce qui, selon lui, ne va pas les empêcher de participer à toutes les élections, avec ou sans coalition.   Il cite d’éventuels partis pris ou en voie de l’être : le juge DÈME, Boubacar DIOUF « de Xeexal Askan wi »candidat désistant pour la mairie de la zone  nord, des membres de la Sagesse, pour ne citer que ceux-là. Au plan national, des contacts fructueux sont entrain d’être menés et le parti de BADIANE n’a pas fermé ses portes.

 Et le prétendant à la mairie de Thiès nord  qui aspire à diriger le Sénégal, dessine sa feuille pour les municipales, afin de régler les différents problèmes  qui agitent  sa commune. Aussitôt après son élection à la mairie, Omar BADIANE dit  « compter mettre en place un cadre de concertation communal  pour examiner  et résoudre les problèmes de la zone, de renforcer les capacités des délégués de quartiers en exercice par une une prise en compte inclusive des préoccupations des populations »   

Il a également donné son avis sur la révision, l’arrêt d’inscription sur les listes électorales et les soupçons de fraude  qui planent sur les transferts d’électeurs et les certificats de résidences. Omar BADIANE dit même avoir un problème  avec l’arrêté en vigueur mais dit toute fois que son parti qui a bien travaillé dans les commissions, se dit optimiste et qu’il pense « avoir atteint sa cible et dénonce les tentatives du gouvernement à leur mettre des bâtons dans les roues que les Alternatives Sénégalaises considère  comme « peine perdue… »

Laisser un commentaire

Check Also

Election locale 2022 : MARIAMA NDIAYE, Un challenger qui s’affirme à Koul

DE LA RESPONSABILITÉ, AU POUVOIR D’AGIR, POUR UN CHANGEMENT DE LA COMMUNE DE&…