Gouye Diama - Notto Guouy Diama : mort atroce d’un homme décapité par son « ami »
Home A la une à Thiès Notto Guouy Diama : mort atroce d’un homme décapité par son « ami »
A la une à Thiès - 10 août 2020

Notto Guouy Diama : mort atroce d’un homme décapité par son « ami »

Crime passionnel ou crapuleux ?

Le drame qui vient de se produire à Notto Guouy Diama, ressemble tristement  à une fiction tragique, tellement les faits sont incroyables. En effet, le crime est sans motif apparent, car on ne parle que de propos « discourtois » entre les deux hommes, et de « l’intention de l’un, d’aller charger son portable chez une dame. »

Cela s’est passé au village de Tirane Tangor, commune Notto Guouy Diama, département de Tivaouane. Djibril Mbaye, 40 ans, a été sauvagement assassiné par le sieur Ouesseynou Diop, prétendument ami du défunt.

Selon le témoignage recueilli par la RFM, « après des propos offensants, le meurtrier a menacé la victime, puis est passé à l’acte, en assénant au défunt plusieurs coups de coupecoupes, à des endroits sensibles du corps. »

Le meurtrier est pour le moment en fuite et introuvable

Les gens n’arrivent pas encore à s’en remettre, ni à comprendre le véritable motif du crime, encore moins  pourquoi il lui a « coupé un doigt après son forfait. »

Une enquête est ouverte par la brigade de gendarmerie de Tivaouane, et le corps sans vie de Djibril Mbaye déposé à la morgue de l’hôpital Mame Abdou Aziz Sy Dabakh de ladite ville.

 Le meurtrier est pour le moment en fuite et introuvable, mais les limiers ne tarderont certainement pas à retrouver sa trace pour éclairer sur ses véritables motivations, car « charger un portable chez une dame n’est logiquement pas une offense, et ne vaut pas la vie d’un homme. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Saly: Trois individus en possession de cocaïne interpellés

Trois individus  A. D., M. D., et S. G. en possession de  15g, 17g et 25g de coc…