53141239 40310306 699x475 - Ngoundiane : Le Mbaye Dione appuie la communauté arabisante.
Home Actualités à Thiès Ngoundiane : Le Mbaye Dione appuie la communauté arabisante.
Actualités à Thiès - 17 janvier 2021

Ngoundiane : Le Mbaye Dione appuie la communauté arabisante.

Le maire de Ngoundiane, Mbaye Dione, a reçu, ce week-end, la communauté éducative arabe composée des représentants du collectif des daaras et des étudiants inscrits dans plusieurs universités en langue arabe dans le pays, principalement à l ’Universite Cheikh Ahmadou Bamba (UCAB) de Touba.

Cette rencontre a permis d’écouter ces acteurs du système éducatif, exprimer leurs préoccupations et difficultés rencontrées et dont les plus criardes sont relatives au problème d’hébergement, de nourriture et de transport à Touba. 

Quant aux responsables du collectif des daaras de Ngoundiane, ils ont tenu à remercier le maire pour son appui constant à travers la construction annuelle de plusieurs écoles coraniques dans les différents villages et la dotation annuelle en tables bancs et en fournitures scolaires. 

Prenant la parole, le maire a réaffirmé l’engagement du conseil municipal de faire de l’éducation sa priorité et à donner une part prépondérante à l’enseignement en langue arabe. Alliant le geste à la parole, il a remis aux écoles arabes de la commune, des fournitures scolaires composées de 1500 cahiers de 100 pages et 200 pages et 900 stylos. En faveur des étudiants, il prendra la décision de leur louer une villa à Touba séance tenante, en plus d’une subvention d’un million francs Cfa. Ledit montant est tiré de la subvention annuelle de dix millions accordée à l’ensemble des étudiants de la commune.

Par la même occasion, un lot de 600 livres en langue arabe (don de la bibliothèque de l’UCAD et des Éditions Albourakh) a été remis aux deux bibliothèques ouvertes récemment dans la commune.

Le maire a également pris l’engagement d’intervenir au niveau des responsables au niveau national des daaras Al Hazar qui comptent quatre écoles dans la commune, afin qu’un cycle secondaire (de la seconde à la Terminale) soit ouvert à Ngoundiane afin d’éviter les nombreuses déperditions scolaires d’élèves qui abandonnent les études à cause des problèmes d’hébergement et d’accueil à Thiès, Touba, Dakar après avoir obtenu le BFEM…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Korité 2021: Quand L’oignon et la pomme de Terre dominent le poulet…

Les séréres seront certainement aux anges cette année. Pas de crainte…