Maodo Malick Mbaye Ndiassane
Home Thies actualites senegal Le DG de l’ANAMO Maodo Malick Mbaye renforce les capacités des femmes de Ndiassane
Thies actualites senegal - 27 février 2021

Le DG de l’ANAMO Maodo Malick Mbaye renforce les capacités des femmes de Ndiassane

Dans le cadre du renforcement de capacités et d’autonomisation de 83 membres du  Gie « Tàkku  liggéeyal Mame Bou Kounta » de Ndiassane, ont reçu leurs attestations en transformation des céréales locales, fruits et légumes. C’était sous l’égide du ministère de la Microfinance, de l’Economie Sociale et Solidaire, représenté Mme NDIAYE, en collaboration avec la Direction générale de la Maison de l’Outil de Maodo Malick Mbaye, de la secrétaire général e de la Chambre des Métiers, en présence du porte-parole du Khalife de la cité religieuse.


Pour la représentante de la ministre Zahra THIAM, le nouveau credo du ministère consistant « à la mise en œuvre d’un nouveau entrepreneuriat autour de la Solidarité, de la mutualisation des efforts pour l’atteinte des objectifs » Tout en promettant son appui,  elle  encourage les femmes « à persévérer dans l’organisation, l’identification de leur corps de métier et à valoriser leurs potentialités. »

Lui succédant, Maodo Malick Mbaye s’est également réjoui de cette activité qu’il dit « entrer dans le cadre d’un partenariat public-public, entre son agence, le ministère de la Microfinance Sociale et solidaire au profit des femmes de Ndiassane en leur remettant  d’importants outils de travail après la formation financé par le ministère de tutelle.  Pour le directeur général de l’Anamo, l’intérêt principal de cette collaboration est « l’autonomisation, que le ministère fait en terme de financement direct cash et l’Anamo qui accompagne le capital humain si cher au Plan Sénégal Émergent, dans la vision du Chef de l’Etat Macky SALL, pour l’atteinte des objectifs fixés. »

En 2021,  l’Anamo envisage, la création d’une Maison de l’Outil à Ndiassane  et annoncé « qu’une première cohorte de 1000 jeunes et femmes déjà formés,  sera  prise en compte dans le programme d’emplois en 2021. »

Enfin,  la représentante du président de la Chambre de Commerce après une intervention non moins brillante, s’est félicitée de la réussite de la cérémonie,  exhortant les récipiendaires du Gie, à suivre l’exemple de leur formatrice Awa BA devenue femme leader, à force de travail et d’abnégation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La Fédération du Parti PUR de Thiès au chevet de la pouponnière sourire bébé

La Fédération du Parti PUR de Thiès au chevet de la pouponnièr…