Ndiaga Seck, soudeur métallique, a forcé 94 fois le passage au péage sans payer.  Le sexagénaire est tombé à sa 95e tentative.

Actualités nationales

Incroyable mais vrai! Le sieur Ndiaga a réussi une prouesse 

Sa technique consistait à coller sa voiture à celle qui le précédait pour profiter de la barrière relevée et échapper ainsi  au contrôle de régulation, relate L’Observateur.

Mais son indélicatesse, du moins sa malhonnêteté lui a coûté cher. Jugé hier en flagrants délits, il a été reconnu coupable d’escroquerie en sus d’une amende de 200 millions à payer au Groupe Eiffage.

Laisser un commentaire