Motion de censure : Amadou Bâ charge les députés de Yewwi Askan Wi

ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR

Après sa Déclaration de politique générale (Dgp) tenue lundi 12 décembre 2022, le Chef du gouvernement a fait face, ce matin, aux députés, à l’Assemblée nationale pour la motion de censure initiée par le groupe parlementaire Yewwi Askan Wi.

A cette occasion, le Premier ministre est revenu sur ce document qui a été signé par 17 députés de Yaw déposé au bureau du président de ladite institution.

Sur ce, il a interpellé les parlementaires de Yaw sur cette question. 《Refuser de poser la question de confiance à la suite de sa déclaration de politique générale signifie que le Premier ministre a décidé de bloquer la démocratie par une attitude de défiance à la légitimé du suffrage universel 》.

L’exposé des motifs de la 《motion de défiance 》 qui est soumise 《est plus un discours de campagne électorale réchauffé》, dit – il, avant de poursuivre : 《 La relecture de la déclaration de politique générale vous permettra en effet de vous apercevoir du décalage qui existe entre votre texte et la réalité du discours qui vous a été proposé 》. C’est pourquoi, selon Amadou Bâ, cette prérogative qui consiste pour lui, à provoquer le vote de confiance est différente de la motion de censure qui nous réunit aujourd’hui.

1 thought on “Motion de censure : Amadou Bâ charge les députés de Yewwi Askan Wi

Laisser un commentaire