Mort de Kiné Gaye à Pikine: La mére du présumé tueur elle aussi arrêtée

ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Actualités nationales

L’enquête sur la mort de Kiné Gaye avance à grands pas. La police a procédé hier, mardi, à la reconstitution des faits avec le suspect, Khassim Ba, sur les lieux du crime, à Pikine Rue 10.

Mais un autre fait a retenu les attentions. Selon L’Observateur de ce mercredi, le tueur présumé de la gérante du multiservices Ets Mansour Sy aurait entraîné sa mère dans sa chute. En effet, précise le journal, cette dernière a été interpellée et retenue dans les locaux par la Sûreté urbaine pour «nécessité d’enquête». On ne sait pas pour le moment si des charges ont été retenues contre elle.

Mais, signale L’Observateur, certains de ses voisins croient savoir que son maintien dans les locaux du commissariat central de Dakar est liée au fait qu’elle a organisé, dimanche dernier, le baptême de la fille de Khassim Ba alors que ce dernier était en détention pour le meurtre dont on l’accuse.

Aux premières heures de l’enquête, khassim Ba a pointé du doigt son épouse laquelle, il accuse de lui avoir mis « une pression énorme » Cette dernière voulait, dit-on, un baptême digne de ce nom pour leur fille. La cérémonie a eu lieu dimanche dernier, soit deux jours après le crime 

L’Observateur en sait un peu plus sur les détails de la «pression» invoquée par le tueur présumé.

Le journal s’est rendu pour ce faire au quartier Touba Pikine de Djeddah-Thiaroye-Kao où logeait le suspect avec son épouse.

L’Observateur rapporte dans son édition de ce mercredi que depuis dimanche dernier, la femme de Khassim Bâ a déménagé.

«La dame a quitté la maison, elle a été amenée par son père, le beau-père de Khassim», témoigne un habitant du quartier interrogé par le journal.

La même source a ajouté : «Ici, tout le monde était au courant des déclarations de son épouse qui avait menacé de partir, si Khassim n’avait pas les moyens de baptiser son enfant comme elle le réclamait.»

Le suspect était si désemparé, ajoute le témoin, qu’il s’en était ouvert à ses amis. L’un d’entre eux s’était même engagé à lui offrir un mouton pour l’occasion.

13 thoughts on “Mort de Kiné Gaye à Pikine: La mére du présumé tueur elle aussi arrêtée

Laisser un commentaire