206c13ed3205ea4f564d09df057e85f1c59cf5e4 768x475 - MORT DE GEORGE FLOYD : Le Premier Ministre canadien rejoint les manifestants
Home Actualités nationales MORT DE GEORGE FLOYD : Le Premier Ministre canadien rejoint les manifestants
Actualités nationales - 9 juin 2020

MORT DE GEORGE FLOYD : Le Premier Ministre canadien rejoint les manifestants

Genou à terre, masque noir sur le visage, chemise blanche, pantalon noir, Justin Trudeau, Premier ministre canadien, s’est joint aux plusieurs milliers de manifestants, après la mort de l’Afro-Américain, George Floyd, lors d’une tragique sommation policière à Minneapolis, pour dénoncer « le racisme et les violences policières aux Etats-Unis ».

À plusieurs reprises Justin Trudeau a mis le genou à terre. La dernière séance aura duré 8 minutes 46 secondes, le temps du supplice de George Floyd sous le genou du policier blanc Derek Chauvin. Le Premier ministre, qui tenait dans ses mains un tee-shirt noir frappé de l’inscription en blanc « Black Lives Matter » que lui avaient remis des manifestants, a pris part au rassemblement devant le Parlement en hommage au responsable de famille noir, dont la mort atroce a provoqué un mouvement mondial de rébellion et de contestations. Il avait à ses cotés le Ministre responsable de la Famille, Ahmed Hussen.

Il s’est abstenu de s’adresser à la foule mais a, plusieurs fois, agité la tête en signe « d’approbation », ovationnant aussi les nombreuses déclarations scandant « Black Lives Matter » et sollicitant « le changement maintenant ». Plus tôt, dans la journée, Justin Trudeau avait déclaré : « Au cours des dernières semaines, nous avons vu qu’un grand nombre de Canadiens se sont soudainement rendus compte que la discrimination est une réalité vécue par un trop grand nombre de nos concitoyens et quelque chose qui doit cesser ».

« Il y a trop de racisme partout dans le monde, en France, aux Etats-Unis, au Canada. C’est important de s’y opposer si nous voulons que ça change », déplorent plusieurs milliers de personnes ayant extériorisé leur ras-le-bol à travers les rues de à Toronto et dans d’autres villes au Canada contre « le racisme et les violences policières ». Parmi eux, le chef de police noir de Toronto, Mark Saunders, qui, lui également, n’a guère hésité à mettre un genou à terre face aux manifestants antiracistes. Un geste salué par le Premier ministre de l’Ontario, le conservateur Doug Ford.

« Les Canadiens suivent avec ‘’horreur’’ la situation aux Etats-Unis », a laissé entendre Justin Trudeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

1er rendez-vous du «gouvernement face à la presse : 8 ministres ont ouvert le bal

  La nouvelle trouvaille de Macky Sall pour offrir une tribune de défense &agr…