Mort de Cheikh Gueye a Touba: Le Khalife s’est entretenu avec des autorités de la douane et…

ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Actualités nationales

Le dossier afférent au fraudeur Cheikh Guèye, mort suite à une course poursuite avec des douaniers, suscite beaucoup de bruits dans la capitale religieuse. L’enquête supposée ouverte par la police n’a rien encore officiellement donnée, puisque les responsabilités n’ont pas été situées, une autopsie n’a pas été faite malgré la grogne des parents de la victime,  juste un certificat de genre de mort faisant état de polytraumatisme.

L’affaire préoccupe au plus haut point le patriarche de Darou miname, En effet, le Khalife Général des Mourides a reçu, ce jeudi, une délégation de soldats de l’économie. Il s’agit de douaniers issus des brigades de Diourbel et de Kaolack le Khalife a suffisamment évoqué la mort de Cheikh Guèye, marié à deux épouses et père de 15 enfants. Ils sont priés ne plus intervenir dans la ville religieuse dans le cadre de leur mission. L’ordre a été donné jeudi, par Serigne Mountakha Bassirou Mbacké. 

Le Khalife général des mourides a informé de sa décision la délégation des soldats de l’économie qui était venue le rencontrer après le drame. Une demande que ses hôtes n’ont pas rejetée, selon des sources de L’As. Au cours de la rencontre, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké qui représentait la famille du défunt, s’est désisté dans cette affaire, renonçant ainsi à poursuivre en justice les douaniers accusés d’avoir causé la mort du fraudeur qui avait des médicaments à bord de son véhicule. 

Venus présenter ses condoléances, les douaniers ont remis au Khalife une enveloppement de 1,5 million de F CFA, pour le compte de la famille éplorée, regrettant ainsi la tournure des évènements. 

Pour rappel,  Cheikh Guèye transportait des médicaments contrefaits financièrement évalués à près de 35 millions de francs dans un pick-up , dans une course poursuite avec des douaniers il aurait fait un accident et a perdu la vie.

Laisser un commentaire