thies capitale de la production - MINISTRE MOUSTAPHA DIOP : «L’Industrie sénégalaise se porte à merveille»
Home A la une à Thiès MINISTRE MOUSTAPHA DIOP : «L’Industrie sénégalaise se porte à merveille»
A la une à Thiès - 14 mai 2020

MINISTRE MOUSTAPHA DIOP : «L’Industrie sénégalaise se porte à merveille»

Le Ministre du Développement Industriel, des Petites et Moyennes Entreprises, par ailleurs Maire de Louga, Monsieur Moustapha Diop, a mis à profit l’occasion de sa deuxième visite à la Nouvelle Société Textile du Sénégal (NSTS), ce mardi 12 Mai 2020, pour remercier le Maire de la Ville de Thiès, Monsieur Talla Sylla, qui « a bien voulu nous réserver un accueil chaleureux ». Ce, après avoir remarqué qu’« Aujourd’hui le secteur de l’Industrie sénégalaise que son Excellence le Président de la République Monsieur Macky Sall a bien voulu me confier se porte très bien ».

« Aujourd’hui le secteur de l’Industrie sénégalaise se porte très bien. Parce qu’avant l’avènement du Chef de l’Etat, le Sénégal n’avait pas une politique industrielle très claire. Mais aujourd’hui nous avons une politique industrielle éclatante définie dans le Plan Sénégal Emergent, à savoir les agropoles, les plateformes industrielles, les plateformes multifonctionnelles, les hôtels industriels, le développement des Petites et Moyennes Entreprises, etc. Nous avons aujourd’hui beaucoup de projets », a fait remarquer le Ministre du Développement Industriel, des Petites et Moyennes Entreprises.

Et le Maire de Louga, Moustapha Diop, de se rappeler : « Lors du vote du budget, à l’Assemblée Nationale, il m’a été posé la question à savoir : ‘’Comment le Ministre de l’Industrie peut-il industrialiser le Sénégal avec 10 milliards de FCFA’’ ? Seulement on ne doit perdre de vue qu’il y avait une contribution des bailleurs de fonds. Nous avons aujourd’hui trois agropoles à réaliser : la zone-sud dont le montant total s’élève à 160 milliards de FCFA et qui couvre  les régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda, les études de faisabilité ont été bouclées, tout comme les financements. La Bad et La Bid ont mobilisé une somme d’argent de 70 milliards de FCFA pour financer ces agropoles. Il y a également l’agropole-centre dont le financement, à hauteur de 100 milliards de FCFA, devra être assuré par Banque européenne d’investissement qui se positionne, avec la Bad également. Sans compter l’agropole-nord ». Juste pour dire qu’« il y a aujourd’hui un grand chantier qui est là », et que « l’industrie sénégalaise se porte à merveille ».

Et de poursuivre : « Tout dernièrement, lors d’une visite à Sandiara, j’ai été très séduit par le modèle de cette zone. D’ailleurs j’avais même mis à profit l’occasion pour lancer un appel fort à l’ensemble des Maires du Sénégal, pour qu’ils imitent le modèle de Sandiara, où on a constaté un vrai développement, avec des agropoles, des industries, à savoir un vrai domaine industriel ». Aujourd’hui, le Ministre de l’Industrie se dit prêt à accompagner les autorités locales compétentes, pour qu’« au moins chaque département du Sénégal ait son parc industriel ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Thiès MICRO TROTTOIR Wadial Décembre Ak Coronabi au marché central de Thiès

Thiès MICRO TROTTOIR Wadial Decembre Ak Coronabi au marché central de Thi&eg…