vendeur de mouton
Home A la une à Thiès MEURTRE A NOTTO-GOUYE-DIAMA : Il tue son ami à coups de machette
A la une à Thiès - 10 août 2020

MEURTRE A NOTTO-GOUYE-DIAMA : Il tue son ami à coups de machette

C’est un meurtre d’une rare violence qui s’est produit tard, ce Dimanche 9 Aout, dans la Commune de Notto-Gouye-Diama, département de Tivaouane. Un adulte d’une quarantaine d’années, Djibril Mbaye, aurait été sauvagement abattu à coups de coupe-coupe par un de ses amis, OusseynouDiop, suite à une altercation. Le meurtrier présumé, toujours introuvable, a vite fait de disparaître dans la nature après son forfait.

Le drame est survenu au village de Thirane Tanghor, dans la Commune de Notto-Gouye-Diama. Le jeune de quarante ans, Djibril Mbaye, aurait été atrocement tué à coups de machette par son ami, Ousseynou Diop. Le vrai mobile des faits n’est pas encore connu. Mais d’aucuns soupçonneraient une affaire de jalousie à l’origine.

En tout état de cause, c’est pendant que la victime était en train de charger son téléphone portable chez une certaine dame qu’une altercation devait éclaterentre les deux « amis ». Il s’en suivit un échange de propos amers entre les deux désormais protagonistes.

Selon nos sources, Ousseynou Diop, toujours en cavale, aurait assené plusieurs coups de coupe-coupe à son vis-à-vis, sur des endroits sensibles du corps, au point de lui avoir même sectionné un doigt. Après son forfait le mis en cause a pris ses jambes à son cou, pour disparaître dans la nature.

Il est actuellement très recherché par les éléments de la Gendarmerie de Tivaouane et de la Brigade de Notto-Gouye-Diama.

Le corps sans vie de Djibril Mbaye a été déposé à la morgue de l’hôpital Mame El Hadji Abdoul Aziz Sy Dabakh de Tivaouane par les éléments de la Caserne des sapeurs-pompiers de la Cité religieuse.

Une enquête a été ouverte.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

UN PROJET D’ASSAINISSEMENT VOIT LE JOUR A THIENABA

PROJET D'ASSAINISSEMENT A THIENABA …