menace de mort et harcelement un - Menace de Mort et harcèlement : un élève terrorise la famille Ndongo
Home Thies actualites senegal Menace de Mort et harcèlement : un élève terrorise la famille Ndongo
Thies actualites senegal - 22 décembre 2020

Menace de Mort et harcèlement : un élève terrorise la famille Ndongo

Menace de Mort et harcèlement : un élève terrorise la famille Ndongo

Dans la vie de quartier, le quotidien des jeunes  est souvent plein d’embûches, parfois dramatiques. Heureusement ,  cette fois, le jeune Abdou  l’a échappé belle. Son grand frère revient sur les antécédents d’une bagarre,qui aurait pu mal  tourner…
 Assis dans la salle de séjour à côté du jeune Abdou NDONGO, visiblement mal en point et portant un pansement à la tête, Aliou débite d’une voix calme les faits : «  L’histoire avait démarré vendredi dernier au cours d’un match de foot –ball  où le jeune frère Abdou  a eu une a une vive  altercation et une bagarre. Sur ces entrefaites, intervient, un autre adolescent du nom de Matar   SECK, partenaire de ce dernier s’est mêlé à la dispute et reprit  la bataille à son compte.  Tout semblait rentré dans l’ordre, et la paix revenue, mais le lendemain, Matar et son «  protégé » prirent à partie de nouveau Abdou, lui infligeant des blessures au visage. «  C’est à ma descente du travail,que ma mère m’avait informé de la situation. Je l’ai rassurée  que ce n’était qu’une affaire d’enfant sans importance et que j’allais m’occuper. » Explique l’aîné. 
Pour mettre fin à cette histoire, ils se sont rendus tous deux au collège,  mais le principal mis en cause,  n’était pas venu aux cours. Le surveillant  leur donna l’assurance de régler le contentieux. » 

« Matar menace de tuer  son antagoniste. »

Vers quatorze heures, l’affaire connait un rebondissement : des élèves viennent alerter la famille NDONGO, que leur fils venait  d’être agressé. Blessé à l’arme blanche et perdant  son sang, il a été il acheminé  manu militari par ses camarades à l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène où « le médecin a diagnostiqué une blessure profonde à la tête, à l’arme blanche. »
Malgré les vaines tentatives d’apaisement, « la famille  finit par porter plainte contre l’agresseur qui  l’aurait attaqué par surprise et blessé avec un couteau. » A en croire le grand frère, quelques indiscrétions, il   aurait  déclaré  « qu’il n’en avait pas terminé avec le jeune Abdoul  qu’il  a harcelé et menacé de tuer. »  Une affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Check Also

Le Parti Rewmi apporte un démenti aux allégations de Talla Sylla sur les ’emplois fictifs’

Le Parti Rewmi apporte un démenti aux allégations de Talla Sylla sur les emp…