MARIA FAYE SORT MAJOR DE SA PROMOTION AU CONCOURS D’AGRÉGATION DE MÉDECINE

Santé

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar s’est distinguée au 21ème Concours d’agrégation de médecine humaine pharmacie, odontostomalogie, médecine vétérinaire et productions animales du Conseil africain et malgache de l’enseignement supérieur (CAMES).

En effet, l’enseignante-chercheuse, Maria Faye s’est adjugée la première place devant cinq autres africains, faisant d’elle la première femme agrégée en Néphrologie et major de sa promotion. Elle rejoint ainsi le prestigieux cercle des agrégés du CAMES.

Ce concours a pour objectif de «recruter des personnels de l’Enseignement supérieur en garantissant le niveau international des Enseignants», «d’adapter le mode de recrutement de l’Enseignement supérieur aux réalités africaines», «d’évaluer les aptitudes des candidats aux fonctions d’enseignants du supérieur» et de «favoriser la promotion des Enseignants», lit-on sur le site du CAMES.

Sur les conditions d’inscription, la même source précise : « sont admis à concourir : les Maîtres-assistants ou chefs des travaux pratiques justifiant d’une ancienneté de deux (2) ans dans les fonctions de Maîtres-assistants confirmés d’une part, par l’acte d’inscription sur la liste d’aptitude et d’autre part, le décret, l’arrêté ou la décision de nomination dûment certifiés et légalisés par les autorités compétents».

seneplus

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *