Marche de ÑOO LANK à Dakar SENEGAL ce 31 Janvier 2020.mp4
Home A la une à Thiès Marche de ÑOO LANK à Dakar SENEGAL ce 31 Janvier 2020.mp4
A la une à Thiès - 1 février 2020

Marche de ÑOO LANK à Dakar SENEGAL ce 31 Janvier 2020.mp4

Marche de ÑOO LANK à Dakar SENEGAL ce 31 Janvier 2020.mp4

Marche de ÑOO LANK à Dakar SENEGAL ce 31 Janvier 2020

Baisse  de l’électricité et libération de Guy Marius Sagna réclamés

Toujours présent là où l’action se passe, Thiès info est allé sur le terrain à Dakar ce 31 Janvier 2020 pour rendre compte fidèlement de la marche.

En interrogeant les organisateurs et les populations venues nombreuses répondre à l’appel de ÑOO LANK, les sentiments plus partagés sont l’indignation, la révolte et une forte détermination.

Pour les membres du mouvement  « Y EN A MARRE » Aliou Sané et Simon, « on ne réclame pas que la baisse de l’électricité et la libération de Guy Marius Sagna .»

 Ils  dénoncent aussi en effet « la cherté des denrées de première nécessité comme le riz et l’huile.»

De leur point de vue, « Macky Sall est un dictateur qui perpétue le système qui a été combattu avec ses prédécesseurs Senghor, Diouf et Wade. »

Qu’est ce qui explique la forte mobilisation ?

 Si pour les étudiants il fallait aussi célébrer la journée des martyrs (Balla Gaye, Mamadou Diop, Fallou Sène, etc..), pour un vieil homme interrogé par le reporter de Thiès Info, il y a une raison historique : «  je veux me battre pour éviter à Guy Marius Sagna le sort de Omar Blondin Diop, mort en prison en 1973 par la faute de Senghor et son Premier Ministre Moustapha Niass.»

Reculs  économique et démocratique dénoncés

D’autres ont parlé de « recul économique et démocratique » d’un « régime qui emprisonne les patriotes et arnaque les populations.»

Dans le groupe aussi, des frustrés venus de l’intérieur du pays comme ce marcheur membre de « France dégage » qui porte le combat de Tobène, « victime de spoliation et des industries extractives », et un autre qui « réclame à Aliou Sall ses 400 000 frs ».

Présence remarquée du docteur Babacar Diop

Parmi les marcheurs aussi, des hommes politiques comme le docteur Babacar Diop, ancien codétenu de Guy, qui considère que «Macky Sall est seul responsable de tous les maux. »

Pour ce qui est de « la tentative de sabotage du MER (mouvement des étudiants républicains), ils disent qu’ils ont « échoué parce que corrompus, incorrects, insolents et antidémocratiques comme leurs dirigeants. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

L’ambassadeur de l’ Afrique du sud au Sénégal retrouvé mort chez lui

L’ambassadeur de l’Afrique du Sud au Sénégal,  a ét&…