20315404 7B15 49CA 9349 58C0B0B5A482 - Maodo Malick Mbaye Membre de l’APR alerte: «Aux locales , notre  majorité risque d’être fortement secouée par le Parti de la Vie Dure (PVD) avec cette cherté de la vie »
Home Actualités à Thiès Maodo Malick Mbaye Membre de l’APR alerte: «Aux locales , notre majorité risque d’être fortement secouée par le Parti de la Vie Dure (PVD) avec cette cherté de la vie »

Maodo Malick Mbaye Membre de l’APR alerte: «Aux locales , notre majorité risque d’être fortement secouée par le Parti de la Vie Dure (PVD) avec cette cherté de la vie »

« Pour Thies je reste un militant discipliné avec légitimité personnelle et un ancrage social réel illustrés par  résultats électoraux depuis 2009 .  » 

1) En vue des prochaines locales , une grande coalition de l’opposition est en gestation entre Pastef, PDS et Taxawu  Senegal et le PUR  . Quelles appréciations en faites-vous en tant que leader de la majorité présidentielle ? 

En route vers ces élections locales et au regard de leurs enjeux il est tout à fait que l’opposition s’organise et éventuellement se retrouve dans des coalitions ou des alliances de toutes sortes . De notre côté ( Benno Bokk Yakkar) nous n’éprouvons ni peur ni crainte sous cet angle car la majorité présidentielle est une redoutable et rodée machine électorale faisant ses preuves depuis 2012 à travers  plus d’une demi douzaine élections de tous ordres

2) Ne craignez-vous pas  pas que cette coalition, une fois sur pieds, batte le Benno Bokk Yakkar dans certaines grande villes notamment à Dakar et Ziguinchor  ? 

Écoutez ! Pour moi le seul parti qui peut nous secouer aux prochaines élections  c’est un parti sans leader , sans idéologie, sans siège social,  sans cartes de membres pour ses adhérents…. Ce parti que j’appelle le P.V.D c’est à dire  Parti de la Vie Dure à ne pas confondre avec le PVD du trespectable Serigne Modou Kara Mbacké à qui je rends un hommage appuyé. 

Cela dit je crois fermement que si  le gouvernement ne prend les mesures d’atténuation des effets découlant de la hausse des prix et de la pénurie de certaines denrées le mécontentement des populations risque de retentir lourdement dans les urnes . Preuve que la colère de nos concitoyens doit être urgemment prise  en compte et traitée comme il se doit . 

Car ventre affamé n’a point d’oreille. 

Pour moi quand l’essentiel est en danger , l’alerte devient une urgente et salutaire nécessité. 

3) Êtes vous candidat pour les locales à Thies?

J’appartiens à un parti (APR) et à une coalition ( Benno Bokk Yakar) et à  ce double titre je suis disponible pour toutes les candidatures qui me seront assignées par mon parti et ma coalition  à  n’importe quel  échelon sur l’échiquier politique de Thies cette ville que j’aime d’un amour collégien qui me tire les larmes 

Il convient de rappeler que j’ai successivement participé  à toutes les élections locales de ces dix dernières années à Thies en obtenant des mandats fruit d’une légitimité personnelle et d’un ancrage social réel. Ces résultats sont illustrés par de statistiques éloquentes : en 2009 j’ai engrangé 980 voix et 2 conseillers municipaux et en 2014 j’ai totalisé 2891 voix soit 8 conseillers ( commune , ville et département) .

En dépit de tout ceci je réaffirme ma positon de militant discipliné et reste confiant en l’esprit de justice , d’équité et enfin à la capacité d’arbitrage du chef de notre majorité en l’occurrence le Président MACKY Sall

4) Votre sentiment sur le rappel à Dieu de Alioune BADARA Cissé ? 

La disparition de ABC est une  perte cruelle d’un homme de conviction qui a été aux avant poste du combat pour la survenue de l’alternance en 2012 en tant que membre fondateur de notre parti l’alliance pour la république. Il fut un médiateur de la république  dont les fonctions l’avait placé au cœur des affaires de la cité. Humainement il fut un homme qui savait cultiver l’élégance sous toutes ses formes. 

Que Dieu l’accueille dans le paradis des Élus 

5) Personnellement que retenez-vous de l’homme politique que fut ABC? 

En vérité  je n’avais pas  un cadre de relations suivies et étroites avec lui ; néanmoins nous avions des rapports cordiaux empreints de respect et de sympathie mutuels . Ce que je retiens de ABC je vous le dis sans ambages : il était un homme plus intellectuel que politique .

En terme honnête ABC n’a jamais su établir la frontière entre le culte des idées et les exigences tactiques et stratégiques de la politique. En terme simple  et sincère pour moi ABC n’a jamais été un virtuose de la politique . Mais je le répète ABC était un esprit fertile , fécond et même phosphorescent. 

C’est pourquoi il y’a lieu d’approfondir  sans passion le débat sur la place des uns et des autres c’est à dire les politiques et les intellectuels dans la marche du Sénégal.

Laisser un commentaire

Check Also

Incidents au Stade Ngalandou Diouf: L’ODCAV siffle l’arrêt définitif des Navétanes à Rufisque

« Vu la gravité des incidents avec le stade saccagé et vingt-six …