412 vues

Manifestations en Iran: des balles en l’air et arrêt d’Internet



Des manifestations ont éclaté dans l’Iran riche en pétrole depuis que le gouvernement a annoncé une forte augmentation du prix de l’essence , le 15 novembre passé.

L’annonce a été faite alors que le pays se trouvait dans une situation économique catastrophique en raison des sanctions sévères imposées par les États-Unis, à cause de la corruption et de la mauvaise gestion des institutions financières. Le gouvernement a déclaré que la hausse des prix visait à augmenter les revenus afin de financer les distributions d’argent aux citoyens les plus pauvres d’Iran.

Amnesty International a condamné la répression menée par l’État.

L’État de l’Iran a réagi aux manifestations avec une force brutale et meurtrière et en bloquant Internet, mais n’a jusqu’à présent pas réussi à mettre au froid les manifestants. Les slogans de protestation ont eu tendance à être plus politiques qu’économiques, les manifestants scandant les dirigeants de la République islamique, la politique étrangère et exprimant parfois leur soutien a des camps ennemis.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*