D430CA46 FC2F 4562 8392 DA84C6725390 - Malicounda Ngogom : Un célèbre marabout maltraitait « ses patients » atteints de troubles mentaux
Home ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR Malicounda Ngogom : Un célèbre marabout maltraitait « ses patients » atteints de troubles mentaux
ACTUALITES AU SENEGAL DU JOUR - Insolite - 16 septembre 2021

Malicounda Ngogom : Un célèbre marabout maltraitait « ses patients » atteints de troubles mentaux

M. Thiandoum est un homme qui affirme posséder des pouvoirs mystiques capables de soigner des troubles mentaux. Très connu dans la localité de Malicounda  Ngogom, il exerce ce métier de «guérisseur» depuis 15 ans.

Mais ses méthodes posent problème. En effet, comme le rapporte « L’Observateur », le marabout enfermait les malades dans une cave. M.Thiandoum prenait au préalable le soin de les enchaîner les mains et les pieds. C’est l’un de ses fils, qui excédé par les pratiques de son père, a décidé d’aller le dénoncer à la gendarmerie de Malicounda.

Ces aveux coïncident avec la fuite d’un des pensionnaires de ce « Camp Boiro » miniature, qui est aussi allé directement expliquer aux enquêteurs les horreurs qu’il subissait. Tous ces éléments en leur possession, les gendarmes font une descente sur les lieux. Une fois sur place, les forces de l’ordre verront l’enfer dans lequel vivent ses malades.

Toujours d’après la source, ils y verront des jeunes hommes enchaînés faisant leurs besoins sur eux à même le sol. Et d’autres, épuisés par le calvaire qu’ils endurent, criant ”à l’aide” tout en rampant dans une mare d’urine et d’excrément. Il n’en fallait pas plus pour que les gendarmes mettent derrière les barreaux le marabout Thiandoum.

 Une arrestation qui en plus de soulager les pensionnaires de ce camp de torture, soulage aussi les voisins du «mara». En effet, les cris de douleur des malades perturbaient la quiétude du voisinage. Les gendarmes ont remis les pensionnaires à leurs familles respectives. Entendu, le marabout a avoué tous les faits qui lui sont reprochés. Il a affirmé par la suite, qu’il s’adonne à cette activité depuis 2006. Le mis en cause a été déféré au parquet de Mbour au terme de sa durée légale de garde à vue.

Laisser un commentaire

Check Also

KEUR MBAYE FALL: un volontaire humanitaire Français accusé de viols répétitifs sur mineurs

L’affaire fait grand bruit à Keur Mbaye Fall. Selon le Journal Libérat…