C8CA5365 5C79 4680 8784 955DFAF15E4F - Lycée saint jean de Mbour: surpris avec du chanvre indien, l’élève de terminale violente le principal et...
Home Actualités à Thiès Lycée saint jean de Mbour: surpris avec du chanvre indien, l’élève de terminale violente le principal et…
Actualités à Thiès - 14 juillet 2021

Lycée saint jean de Mbour: surpris avec du chanvre indien, l’élève de terminale violente le principal et…

La grande salle du tribunal de Mbour était pleine à craquer hier mardi. Les gens sont venus de partout pour s’enquérir du sort réservé au jeune Ahmadou Bamba Sokhna. Cet élève en classe de terminale au lycée saint jean de Mbour qui, surpris en flagrant délit de dètention de chanvre indien dans son établissement, s’en est pris à son principal qu’il a sauvagement violenté avant de saccager tout le matériel qui se trouvait dans le bureau de celui-ci.

Le jour des faits, les élèves étaient en pleine composition de second semestre, quand un des professeurs dudit établissement scolaire surprend Gabriel Diouf , élève de la classe de terminale L2 en train de tirer rageusement sur son joint de chanvre indien derrière les classes. Interpellé, il est rapidement conduit auprès du surveillant général du lycée pour une séance  d’explications . Au même moment, son copain Ahmadou Bamba Sokhna qui depuis sa salle de classe n’a rien raté de la scéne, abandonne ses épreuves et va apporter son assistance à son ami Gabriel Diouf .

Les surveillants vont à leur plus grande surprise trouver un joint de yamba dans les poches de ce dernier.

Ainsi , les sacs des deux amis ont été saisis et déposés au niveau de l’administration, le principal Ndofféne Gningue demande à ce qu’il retourne en classe et continue ses épreuves en attendant de tenir une réunion de crise et convoquer les parents de ces derniers le lendemain.

Ahmadou Bamba quelques minutes après quitte à nouveau sa salle de composition et se dirige au bureau du principal, sur place le jeune garçon de 19ans qui semble gagné par la peur demande à changer de pantalon qui se trouve dans son sac car celui de l’uniforme est déchiré. Ne se doutant de rien le sieur Gningue ouvre son sac pour lui remettre le pantalon, son attention est vite attiré quand il découvre une impressionnante quantité de chanvres indien dans les poches du pantalon de Ahmadou. Ce dernier conscient des conséquences désastreuses qui l’attendent entre dans une colére noire et s’attaque au principal Gningue en l’empoignant violemment au collet, avant de tenter d’avaler une partie de la drogue et saccager tout le matériel du bureau du principal.

Avec cet acte d’une violence inouïe, le jeune garçon vient ainsi de briser l’espoir de son bienfaiteur ( le principal) qui, d’après les témoignages de sa maman n’a ménagé aucun effort pour l’intégration de son enfant dans cette école privée et surtout la réussite de ce dernier dont les frais de scolarité étaient réglés grâce aux médiations du principal Gningue auprès des bonnes volontés.

Le tribunal de grande instance après avoir bien sermonné le prévenu Ahmadou Bamba Sokhna , pour le corriger l’a condamné à 15 jours d’emprisonnement ferme.

Laisser un commentaire

Check Also

Thiés : Paradigm initiative lançe le programme un talibé, un métier

Faire de l’inclusion numérique une réalité, c’est le souh…