A la une à Thiès - 4 semaines ago

L’OMS fait appel à la médecine traditionnelle pour vaincre la Covid-19

Deux sénégalais coptés par l’OMS dans le groupe d’experts

Face à la pandémie du nouveau coronavirus qui perdure, dans le monde entier, et pour parer à toute éventualité en Afrique, l’OMS vient de faire appel à sa médecine traditionnelle, pour trouver un remède à la Covid-19.

Pour cela, deux sénégalais ont été coptés par l’OMS (organisation mondiale de la santé) dans le groupe d’experts. Il s’agit en l’occurrence des docteurs  Dadoua Ndiaye et Souleymane Mboup.

« Deux illustres sénégalais à l’expertise mondialement reconnue », selon la Directrice Générale de la santé  Marie Khemess Ngom Ndiaye . Pour elle, « c’est le Sénégal et les sénégalais qui sont honorés. »

Le Sénégal a toujours pris en compte la médecine traditionnelle

A travers la  Division De La Médecine Traditionnelle et  La Direction de la Pharmacie Et De La Pharmacopée, le Ministère de la santé a, en effet, toujours reconnu la médecine traditionnelle.

Pour Marie Khemess Ngom Ndiaye, « toutes ces maladies virales comme le paludisme, ont été guéries depuis des millénaires par la  phytothérapie, qui utilise des racines, des écorces ou des feuilles.»

C’est donc pour la  « Nécessité de vérification et de contrôle », selon le président d’honneur des tradi-praticiens  et herboristes du Sénégal  Abdoulaye Ndao, que  l’OMS  a créé ce  groupe d’experts.

La démarche n’est alors pas nouvelle, l’objectif étant, au delà de l’organisation et la formalisation  du secteur, d’arriver à « une utilisation rationnelle et adéquate des plantes, en évitant la déforestation et en préservant la santé des populations. »

Cette action s’inscrit en fait dans le cadre d’un  programme d’aide  aux états qui va de 2016 à 2024, qui vise « l’efficacité par l’intégration de ces pratiques, avec une collaboration qui passe par un  appui technique, matériel ou financier.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Perturbations sociales en vue : l’UNSAS de Mademba Sock menace d’appeler à une grève générale !

Le SYTJUST demande l’application des accords déjà signés avec le gouvernement Le SYTJUST é…