sen - Liste des Sénégalais tués à l’étranger en 8 mois
Home Actualités nationales Liste des Sénégalais tués à l’étranger en 8 mois
Actualités nationales - 12 août 2020

Liste des Sénégalais tués à l’étranger en 8 mois

La prolifération du nombre de Sénégalais morts dans des conditions troubles ou assassinés, depuis le début de l’année 2020 à l’extérieur du pays, indispose fortement l’ONG spécialisée en questions migratoires Horizon Sans Frontières (HSF) et son président, Boubacar Sèye.

Mardi d’après Vox populi, le chercheur en migration internationale a même sorti un document dans lequel il répertorie toutes les victimes sénégalaises enregistrées au cours de ces huit premiers mois de l’année 2020.

Une liste macabre forte de 16 noms de Sénégalais tués entre le 16 janvier et le 09 août 2020. Et, fait révélateur, la moitié de ces morts (08) de la diaspora ont eu lieu aux Etats-Unis.

«Support indéniable de nombreux ménages et familles, mais aussi de notre économie, le phénomène migratoire continue d’écrire, depuis quelques années, les pages les plus sombres de son histoire avec son lot d’assassinats ou morts suspectes de ressortissants sénégalais à l’étranger. Pour les Sénégalais assassinés ou morts dans des conditions troublantes à l’étranger, voici la liste de nos frères disparus qu’Horizon Sans Frontières a reçue au cours de cette année 2020», mentionne d’emblée Boubacar Sèye dans le document.

 Et M. Sèye d’énumérer le décompte macabre des différentes victimes : «Malick Cissé tué le 16 janvier à NewYork ; Doudou Diouf tombé dans un fourneau métallurgique le 29 février à Monza Brianza en Italie ; Bara Samb tué par balles le 04 avril aux Etats-Unis ; Bouna Sèye écrasé par le camion de son entreprise le 17 avril en Italie ; Boubacar Diallo écrasé par un camion le 22 mai en Espagne ; Assane Diouf tué le 29 mai à Sao Paulo au Brésil ; Maguette Ba tuée le 02 juin à Port-Gentil au Gabon ; Baye Fall Mouhamed Ben Ali à l’état civil brûlé vif le 11 juin à Borgo Mezzanone en Italie ; Mouhamed Aly Diallo tué le 26 juillet à Guiglo en Côte d’Ivoire ; Idrissa Alfouseyni Lam fauché accidentellement par un train à Moscou le 27 juillet ; 05 membres de la famille de Djiby Ndiol morts dans un incendie criminel à Denver aux Etats-Unis le 5 août ; Babacar Dia tué par balles le 09 août à Missouri». Autant de morts au sein de la diaspora qui font dire au chercheur en migrations internationales : «L’heure est venue pour l’Etat du Sénégal de protéger ses enfants. Ça ne peut pas continuer » a-t-il décrié

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

LES NOMINATIONS EN CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 30 SEPTEMBRE 2020

Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les…