mort - LINGUERE: Un cultivateur de 54 ans retrouvé mort dans son champ
Home Actualités nationales LINGUERE: Un cultivateur de 54 ans retrouvé mort dans son champ
Actualités nationales - 12 août 2020

LINGUERE: Un cultivateur de 54 ans retrouvé mort dans son champ

La série macabre des décès par mort subite continue dans le Djoloff.  En effet, d’après Vox populi qui vend la mèche,  après le marabout octogénaire, décédé à la gare routière de Dahra, un paysan âgé de 54 ans et répondant au nom d’Abdou Seck a été retrouvé mort dans son champ.

Le drame s’est produit le lundi 10 août, aux environs de 17 heures, dans les champs du village de Mélakh, situé dans la commune de Thiamène-Pass dans le département de Linguère rapporte le journal.

C’est un autre paysan qui a découvert le corps du pauvre Abdou Seck, gisant par terre dans un coin du champ, alors qu’il était à la recherche de son cheval égaré. Informés, les gendarmes de la Brigade de Dahra se sont rendus sur le lieu du drame, en compagnie de l’infirmier chef du poste de santé de Thiamène-Pass.

 Ce dernier a fait le constat du décès qui serait consécutif à une mort subite. Il semble que le paysan a été foudroyé par une crise qui l’a emporté sur le coup. Après que tous les constats d’usage ont été faits, la dépouille du cultivateur a été transférée au centre de santé de Dahra, puis à l’hôpital Magatte Lo de Linguère pour une autopsie.

Aussi, par précaution, des tests de détection du coronavirus ont été effectués sur lui et les résultats sont attendus ce mercredi. Mais en attendant, la sortie des résultats virologiques, la mort de ce cultivateur a fini d’installer la psychose à Mélakh où les populations retiennent leur souffle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Passy: La pluie fait 2 morts

Les fortes précipitations, tombées ce jeudi, 24 septembre 2020 à Pass…