Liens familiaux avec le chef de l’Etat : Mimi dépose la proposition de loi !

Actualités nationales

Mimi Touré a décidé de déposer une proposition de loi limitant l’exercice de fonctions et responsabilités dans les Institutions de la République en rapport avec l’existence de liens familiaux avec le Président de la République.

Mimi Touré a joint l’acte à la parole. Estimant que le chef de l’Etat avait fait valoir la parenté en lieu et place du mérite, en choisissant Amadou Mame Diop comme candidat à la présidence de l’Assemblée nationale, elle avait fait une promesse. Celle de déposer une proposition de loi tendant à limiter l’exercice de fonctions et responsabilités dans les Institutions de la République en rapport avec l’existence de liens familiaux avec le Président de la République.

«Conformément aux dispositions de l’article 60 du Règlement intérieur de l’Assemblée nationale, je viens par la présente lettre vous soumettre la proposition de loi ci-dessus limitant l’exercice de fonctions et responsabilités dans les Institutions de la République en rapport avec l’existence de liens familiaux avec le Président de la République», peut-on lire sur un document signé par l’ex premier ministre, adressé au président de l’Assemblée nationale.

Ainsi, Mimi Touré veut que l’existence de liens de parenté ou d’alliance avec le Président de la République soit incompatible avec l’exercice des fonctions de Président d’Institution, de Premier Ministre, de Ministre, de Secrétaire d’Etat,  de Chef d’état major des Armées, de Directeur ou Directeur général d’un établissement public ou d’une société où l’Etat dispose d’une part majoritaire des actions, d’ Ambassadeur ou de Consul

Igfm

Tagged

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *